Dix soirs de spectacles gratuits

Texte: Carl Dufour, président de l'arrondissement, Jennifer Brassard,... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Texte: Carl Dufour, président de l'arrondissement, Jennifer Brassard, présidente du conseil d'administration de Jonquière en musique, et Stéphanie Gagné, présidente de la Corporation centre-ville de Jonquière, ont manifesté leur bonheur de voir l'évènement revenir pour une 27e édition.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Malgré une enveloppe moins bien garnie, Jonquière en musique relève cette année encore le défi d'offrir 10 soirées de spectacles gratuits.

Alain Tremblay, directeur général de Jonquière en musique,... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 1.0

Agrandir

Alain Tremblay, directeur général de Jonquière en musique, a procédé à l'annonce de la programmation en conférence de presse mardi matin.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Du 1er au 16 juillet, la 27e édition de l'événement permettra d'entendre des artistes québécois aux univers musicaux variés au parc de la Rivière-aux-Sables.

«La diminution de l'enveloppe nous a amenés à resserrer la programmation. On dispose de 96 000$ de cachets pour 10 jours. Certains festivals ont besoin de cette somme pour trois jours. Cette année, avec la valeur du dollar, on n'a pas pu aller à l'international. On s'est concentré sur les artistes du Québec. On a réussi à avoir des propositions métal, pop, rock et country. C'est un tour de force», affirme Alain Tremblay, directeur général de l'événement écoresponsable.

Roch Voisine donnera le coup d'envoi aux festivités le 1er juillet. Le 2, Les Colocs, groupe formé par l'ancien acolyte de Dédé Fortin, Mike Sawatzky, montera sur scène. Jason Hudon, originaire de la région, assume la partie vocale du spectacle.

Durant la deuxième semaine de festivités, Origin of Muse, hommage à Muse, offrira une prestation le 6 juillet. Le lendemain, Rémi Chassé, ancien membre de l'équipe de Louis-Jean Cormier à La Voix, présentera son matériel.

Le 8 juillet, Noir silence, Les Frères à Ch'val et Vilain Pingouin seront réunis le temps d'une soirée qui replongera le public dans le rock des années 90.

Le 9 juillet, France D'Amour fera sa première incursion au festival jonquiérois avec une proposition 100% rock.

Le Québec Redneck Bluegrass Project, qui a l'habitude de se produire en Chine, lancera la troisième semaine de spectacles le 13 juillet. Le lendemain, Grimskunk proposera son punk rock progressif et alternatif. Le 15 juillet, le Saguenéen d'origine Philippe Brach présentera son matériel. Le festival prendra fin au son de la musique country d'Irvin Blais.

Jonquière en musique propose cette année encore des premières parties d'artistes de la région.

La gagnante de la catégorie auteur-compositeur-interprète du Festival de la chanson de Saint-Ambroise de 2015, Mathilde Laurier, ainsi que les Vanupieds, Made in Seattle, Ryder, Martin Mc Fly avec les Deloreans, St-Paul, No One Dead, Joé homme-orchestre et Yannick Mailloux auront l'occasion de se faire entendre.

En nouveauté cette année, un tirage moitié-moitié aura lieu chaque soir sur le site. Une nouvelle façon d'amasser des fonds pour le festival qui bénéficie notamment d'une aide financière de 76 000$ de Saguenay.

Les 5, 12, 19 et 26 juillet, des spectacles seront également proposés sur l'heure du dîner sur la terrasse de la bibliothèque de la rue Saint-Dominique. Mécanic Blues, Barry Dawe en duo, Steeve Dupuis et Karl Roos feront entendre leurs pièces.

La fête se transportera également au Camping Jonquière. Des DJ's de l'équipe de Traxxion 4 animeront le site de 12 h à 17 h, avant de se diriger vers le parc de la Rivière-aux-Sables pour faire danser les spectateurs de 19 à 20 h. «Jonquière en musique s'élargit», se réjouit Alain Tremblay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer