• Le Quotidien > 
  • Arts 
  • > 400 étudiants à Alma : capitale du théâtre collégial 

400 étudiants à Alma : capitale du théâtre collégial

Connu pour son rôle de Marc Arcand dans... (Photo courtoisie, Yan Turcotte)

Agrandir

Connu pour son rôle de Marc Arcand dans le téléroman Série noire, Marc Beaupré est présent au Collège d'Alma jusqu'à dimanche, en tant que porte-parole de l'Intercollégial de théâtre.

Photo courtoisie, Yan Turcotte

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Plus de 400 étudiants passent la fin de semaine au Collège d'Alma, à l'occasion de l'Intercollégial de théâtre. Ce rendez-vous annuel, tenu pour une troisième fois au sein de l'institution jeannoise, donnera lieu à dix représentations à grand déploiement, ainsi que 15 spectacles d'une durée de 20 minutes.

Tous auront pour caractéristique d'être livrés par des comédiens amateurs. Ils proposeront leurs créations pour le seul plaisir de la chose, puisqu'il n'a pas de volet compétitif. La récompense viendra du public, qui peut assister aux spectacles gratuitement à La Tourelle, de même qu'à la Salle Michel-Côté.

«Moi-même, j'ai participé à cet événement à l'époque où j'étudiais au Cégep de Joliette. Déjà, j'avais le désir de devenir comédien, mais je ne savais pas si ça fonctionnerait», raconte Marc Beaupré, porte-parole de l'édition 2016. Arrivé vendredi à Alma, il passera beaucoup de temps dans les salles et souhaite rencontrer l'ensemble des participants.

«J'ai 20 ans d'expérience et je vais partager ça avec les jeunes, notamment au cours d'un atelier tenu samedi, indique l'interprète. Ce qui est bien, à leur âge, c'est le fait qu'ils n'ont pas d'aigreur, contrairement à certains professionnels qui ne travaillent pas à leur goût. Ils ont encore de l'espoir, le goût de rêver.»

À ses yeux, cette candeur est précieuse, autant que la satisfaction que procure le travail effectué tout au long de l'année, en groupe, afin de présenter un spectacle de qualité. «Ce qui reste, c'est la route, plutôt que l'objectif. Le plaisir d'être associé à un effort collectif», énonce Marc Beaupré.

Pour le grand public, la reprise des activités se fera à 14h30, dans les deux salles. La dernière pièce sera à l'affiche à 22h, tandis que dimanche, l'unique production sera En circuit fermé, de Michel Tremblay. Un groupe du Cégep de Thetford la présentera à compter de 10h, à la Salle Michel-Côté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer