Billy Talent à Chicoutimi le 23 juillet

Le groupe Billy Talent se produira sur la... (Photo courtoisie)

Agrandir

Le groupe Billy Talent se produira sur la Zone portuaire de Chicoutimi le 23 juillet, dans le cadre du Festival des bières du monde. Il s'agira de sa première incursion au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Il y a quelques années, Alice Cooper a confié au magazine Rolling Stone que Red Flag faisait partie des cinq chansons qu'il aurait voulu écrire. Cette pièce compte parmi les classiques du groupe canadien Billy Talent et, avec un peu de chance, elle sera intégrée au spectacle qu'il livrera le 23 juillet, sur la Zone portuaire de Chicoutimi.

Il s'agira de la première apparition du quatuor torontois de ce côté-ci de la Réserve faunique des Laurentides. Elle complétera une série de spectacles amorcée en juin, à Montebello. L'autre rendez-vous au Québec est prévu pour le 21 juillet, à Rimouski.

Souvent associé à la mouvance punk, sans toutefois faire partie de la branche la plus abrasive, Billy Talent a sorti quatre albums de musique originale, en plus d'une compilation. De nouvelles chansons devraient voir le jour avant son passage à Chicoutimi où, à n'en pas douter, quelques-unes auront droit au traitement « live ».

Pour mesurer l'importance de ce spectacle, qui devrait être l'un des plus attractifs de l'été, il suffit d'évoquer les ventes réalisées depuis l'apparition du premier opus des Canadiens, il y a 13 ans. Porté par Atlantic Records et Warner Music Canada, celui-ci avait été certifié platine ici grâce à des succès comme Try Honesty et Nothing To Lose.

L'histoire s'est répétée pour les albums suivants, notamment en Allemagne, où Billy Talent squatte régulièrement la cime du palmarès. Le dernier disque composé de matériel original, Dead Silence, remonte à 2012. Il a suscité autant d'intérêt que les précédents, ce dont témoigne la popularité de l'une de ses plages, Viking Death March.

Le rendez-vous chicoutimien s'inscrira dans le cadre du Festival des bières du monde, dont ce sera la huitième édition. Il représente une prise majeure pour cet événement dont la programmation sera dévoilée aujourd'hui, à l'occasion d'une rencontre de presse tenue à La Voie Maltée de Chicoutimi.

C'est l'un de ses artisans, le promoteur Robert Hakim, qui a conclu l'entente en vertu de laquelle Billy Talent se produira sur la zone portuaire. Ce spectacle s'inscrit dans la foulée d'une séquence prestigieuse comprenant les visites de Leonard Cohen, Dennis DeYoung, Roger Hodgson, Jon Anderson, Pat Benatar et le groupe Bad Religion.

Le groupe Billy Talent se produira sur la Zone portuaire de Chicoutimi le 23 juillet, dans le cadre du Festival des bières du monde. Il s'agira de sa première incursion au Saguenay-Lac-Saint-Jean. - photo courtoisie

Le risque calculé de Robert hakim

« C'est un cachet dans les six chiffres, ce qui n'est jamais arrivé pour un spectacle présenté dans la région. Il y a une part de risque, mais je crois que Billy Talent va attirer 5000 personnes à Chicoutimi, peut-être davantage », a confié le promoteur Robert Hakim, mercredi, lors d'une entrevue accordée au Quotidien.

Pour montrer comment il s'y est pris pour amener Billy Talent sur la Zone portuaire, Robert Hakim raconte qu'il a contacté trois agences de « booking », il y a quelques mois. Chacune a reçu une liste d'artistes que le promoteur était disposé à accueillir au Saguenay et l'une d'elles a répondu favorablement.

« À l'origine, on parlait du début d'août, mais comme je ne voulais pas que le groupe aille à Québec, ç'a été reculé en juillet, fait-il remarquer. La date a coïncidé avec le Festival des bières du monde, dont je suis directeur général, ce qui a permis d'ajouter ce spectacle à la programmation. »

L'agence qui représente Billy Talent est la même avec laquelle Robert Hakim s'est entendu pour amener Patrick Watson et Angélique Kidjo à Chicoutimi. Le risque pris avec les rockeurs ontariens prend ainsi une autre dimension. « Si ça fonctionne avec eux, bien des portes vont s'ouvrir », anticipe le promoteur.

Il croit en effet que la région peut se montrer ambitieuse, côté spectacles. « Il y a une parade à Montréal et Québec et si on ne veut pas la regarder passer, il faut saisir les opportunités, énonce Robert Hakim. On peut y arriver parce qu'aujourd'hui, les gens sont ouverts à ça. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer