La tête pleine d'idées

Jean-Xavier Bois anime Nous sommes à Jonquière sur... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Jean-Xavier Bois anime Nous sommes à Jonquière sur les ondes de MAtv.

Photo Le Progrès-Dimanche, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

«Ça fait trois émissions que je produis. Jusqu'à maintenant nous avons rencontré le couple Véronique Cloutier et Louis Morissette, l'auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier et l'humoriste Mariana Mazza entre autres. Le concept est très intéressant, on se déplace avec une équipe pour réaliser les entrevues là où les artistes se trouvent quand ils se produisent dans la région. C'est plus facile pour eux en terme de disponibilité», explique le jeune producteur qui a travaillé avec Éve Beauregard comme animatrice. «Ce fut une expérience très enrichissante de rencontrer Véronique Cloutier et Louis Morissette. Ce sont les artistes les plus hot au Québec.

«Il suffit que je lance un événement Facebook en disant que je vais réaliser une émission pour recruter des caméramans, des recherchistes, des techniciens du son et en moins de deux minutes une quinzaine d'étudiants du Cégep de Jonquière se manifestent», fait valoir le créateur qui passe la plupart de son temps à imaginer des concepts d'émission de télé. Tout lui passe entre les mains, que ce soit la production, la postproduction, l'animation, la réalisation, la publicité et l'administration du dossier, rien ne lui échappe.

Pendant l'entrevue réalisée au Progrès-Dimanche, le jeune homme a sorti son portfolio de présentation en plus d'un cahier de création comptant pas moins d'une cinquantaine de projets qu'il a imaginés, mis sur papier et qui sont prêts à réaliser. «J'en ai passé des samedis en soirée chez moi à écrire des concepts. Je conserve toutes ces idées qui pourraient se réaliser un jour», dit-il avec assurance avouant qu'il faut un grand ego pour percer dans ce métier.

Il anticipe un peu cependant l'avenir de la télévision. «Je me demande ce que sera la télé quand je vais sortir de l'école. Ça ressemble à une mise à mort, ça me fait peur un peu. Ça va très rapidement avec les chaînes spécialisées et les fournisseurs de contenu comme Netflix, Illico, Instagram et les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter», analyse celui qui vise à s'installer dans la métropole montréalaise pour continuer ses projets après ses études collégiales.

Le frère d'Anne-Sophie

Jean-Xavier Bois est le frère d'Anne-Sophie Bois, une jeune journaliste décédée le 26 mars 2015 écrasée sous un gigantesque bloc de glace près de Notre-Dame-du-Portage, près de Rivière-du-Loup alors qu'elle prenait des photos. «Pour moi le fait que ça fasse un an le 26 mars ce n'est pas un anniversaire, ma soeur est toujours présente dans mon esprit et dans mon coeur.

Elle m'a appris beaucoup. J'entends encore ses conseils qui résonnent dans ma tête. Elle fait toujours partie de ma vie et de mon cheminement», de témoigner celui dont la grande soeur serait très fière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer