Jonas le séducteur

Le chanteur Jonas donnait un spectacle acoustique avec... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le chanteur Jonas donnait un spectacle acoustique avec le guitariste Corey Diabo et le percussionniste Francis Fugere vendredi soir.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le chanteur Jonas a donné beaucoup d'amour à son public, vendredi soir, durant le festival Saguenay en neige, avec son spectacle acoustique en duo avec le guitariste Corey Diabo.Jo

Chemise décontractée, sourire charmeur et voix de rocker, il avait tout pour séduire le public majoritairement féminin rassemblé au pavillon Nikitoutagan, à Jonquière. Les dames étaient en extase lorsqu'il leur a demandé d'être «ses valentines», alors que la fête des amoureux approche.

«Est-ce que ça se fait en avoir plusieurs? Je suis polyvalentin», a-t-il demandé dans un jeu de mots assez réussi pour quelqu'un qui s'exprime plus couramment dans la langue de Shakespeare. Jonas a même enchaîné avec une blague sur les rumeurs qui ont suivi la séparation très médiatisée de la chanteuse Marie-Mai. «Est-ce que je sors avec elle ou est-ce que je suis célibataire? Je ne sais plus!»

Bien que la salle était remplie seulement d'une centaine de personnes au début de la soirée, les spectateurs étaient bien échauffés lorsque des retardataires sont venus garnir les rangs. Tous étaient très enthousiastes, tapant des mains et chantant en choeur sur des titres du premier album du groupe Jonas and The Massive Attraction, comme Big Slice et Seize the Day.

Surprise pour les organisateurs, le duo acoustique était accompagné d'un troisième acolyte aux percussions, Francis Fugere. «C'est le fun d'avoir une ambiance plus intime, on peut jouer avec l'atmosphère des chansons. On n'est pas obligé de crier, on peut être plus doux», a confié Jonas, qui reste toujours aussi expressif dans son interprétation, même s'il ne bondit pas sur scène comme dans les spectacles avec le reste du groupe.

Corey Diabo, son complice de toujours, laisse le chanteur interagir avec le public pour se plonger dans sa musique et montrer toute sa dextérité dans quelques solos de guitare.

Le trio a même joué des airs plus reggae avec Something Beautiful et This is Love de Bob Marley.

Après une heure sur scène, les musiciens ont fait un court salut et se sont dirigés vers les coulisses, mais ils n'ont pas eu le choix de revenir à la demande de la foule.

Froid Festival

«C'est plutôt cocasse, car on a reçu beaucoup d'appels dans la journée de gens qui voulaient savoir si c'était le vrai Jonas!», a raconté la directrice de Saguenay en neige Kate Savard avant le spectacle. Cette dernière promet encore une belle fin de semaine. «Une fois sur le site, il ne fait plus si froid!» Pour Jonas, c'était pourtant très clair: «Il fait frette!», a-t-il affirmé d'emblée

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer