• Le Quotidien > 
  • Arts 
  • > Saguenay en neige: Radio Radio lance les festivités 

Saguenay en neige: Radio Radio lance les festivités

Le groupe Radio Radio a donné le coup... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le groupe Radio Radio a donné le coup d'envoi de l'édition 2016 du festival Saguenay en Neige qui se tient jusqu'au 14 février au parc de la Rivières-aux-Sables.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Les quelque 300 personnes entassées dans la salle Nikitoutagan, vendredi soir, pourront se vanter d'avoir entendu le premier spectacle de la tournée Light The Sky de Radio Radio. Le duo acadien, accompagné d'un guitariste et d'un batteur, a donné le coup d'envoi de l'édition 2016 du festival Saguenay en Neige, qui se déroule jusqu'au 14 février à Jonquière. Une prestation offerte en primeur, trois semaines avant la sortie officielle de leur nouvel album entièrement en anglais.

C'était féerique, hier soir, sur le site de... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

C'était féerique, hier soir, sur le site de Saguenay en Neige.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

D'impressionnants feux d'artifices ont éclaté dans le ciel... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.1

Agrandir

D'impressionnants feux d'artifices ont éclaté dans le ciel de Jonquière, hier soir

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

«On est tellement fiers de les avoir. C'est tout un bon coup qu'on a réussi. Ils lancent leur album dans le cadre de Montréal en Lumières. On est donc les premiers», se réjouit la directrice générale de Saguenay en Neige, Kate Savard.

La salle était bondée de gens emmitouflés dans leur habit de neige pour entendre le groupe hip-hop. Si au départ les spectateurs se sont montrés un peu plus timides devant les nouvelles chansons, les admirateurs du groupe se sont laissés aller aux premières notes de Tcheindre together, un des succès de leur dernier album. Fidèles à leur réputation, Jacques Alphonse Audet et Gabriel L. B. Malenfant ont offert une prestation festive où il était quasi impossible de ne pas taper du pied ou de balancer les épaules.

La foule était principalement composée de jeunes adultes. Mais quelques heures avant, le site fourmillait de poussettes et d'enfants. Les mascottes étaient sur place pour amuser les jeunes qui ont également pu admirer les sculpteurs qui étaient à l'oeuvre. D'impressionnants feux d'artifice, conçus par l'entreprise PyroSpek, ont également lancé les festivités, vendredi soir.

«Il y en a pour toute la famille. Cette année, on a même ajouté une tyrolienne pour enfant. Les visiteurs peuvent aussi échanger avec les sculpteurs qui travailleront jour et nuit d'ici la fin de la compétition, dimanche», rappelle Mme Savard.

Les gens devaient être bien vêtus pour sillonner le site, vendredi soir. Pour les organisateurs, toutefois, la température était idéale pour un tel événement.

«À -15 ou moins -20, c'est parfait. C'est une bonne température pour les sculpteurs. Il ne faut pas qu'il fasse trop chaud non plus. Et pas besoin de vous rappeler que l'an dernier, on avait du - 30 en cette période. Donc on ne critiquera pas la météo cette fin de semaine», laisse tomber en riant la directrice générale.

Le festival se poursuit aujourd'hui au parc de la Rivière-aux-Sables. En plus de se lancer dans la tyrolienne, les jeunes pourront participer aux jeux de la Guerre des Tuques. La Brigade Lyrique et Fredo animeront les spectateurs, en après-midi. À partir de 19h, Jean-François Thorn de KYK Radio X présentera sur place les Légendes du Rock.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer