Un beau voyage

Pierre, bois, terre cuite, coquillages, paille, et ce... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Pierre, bois, terre cuite, coquillages, paille, et ce qui semble être ici du sable: tous les matériaux sont bons pour concevoir une crèche originale, dépendamment de la tradition de chaque pays.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Centre national d'exposition (CNE) de Jonquière ouvre ses portes aux familles durant le congé des Fêtes en présentant Les crèches de mon père jusqu'à la mi-janvier, le tout accompagné d'un atelier de fabrication pour les enfants. Après avoir vu 240 pièces de collection provenant de plus de 45 pays et conçues avec tous les matériaux imaginables, nul doute que ceux-ci seront bien inspirés.

Ces personnages de la Nativité peuvent prendre place... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 1.0

Agrandir

Ces personnages de la Nativité peuvent prendre place dans les branches du sapin, au lieu de s'aligner à son pied.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Ces poupées ont été tricotées par un membre... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 1.1

Agrandir

Ces poupées ont été tricotées par un membre de la famille de Dominick Trudeau, qui présente la collection de crèches de son père.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

L'exposition se veut un hommage du metteur en scène Dominick Trudeau à son père Jules, décédé en 2002, et grand collectionneur du symbole universel de la Nativité. Alors que certaines crèches sont typiques des familles québécoises et rappellent celle qui trône en bas du sapin de notre grand-mère, la plupart nous font voyager à travers le monde, alors que la salle est séparée selon les continents.

Terre cuite, coquillages, pierre, céramique, paille, jouets, métal et même des graines de tournesol: il est difficile de trouver des matériaux plus variés. Des conceptions de la famille Trudeau sont aussi exposées, comme des poupées de laine ou des pièces de bois très simples, mais dont la représentation de Marie, Joseph et Jésus demeure des plus évidentes. Quelques traditions ailleurs sur le globe feront sûrement sourire, comme les minuscules crèches qui servent d'ornements dans l'arbre de Noël ou les caganer, ces personnages espagnols sculptés dans une position peu gracieuse aux toilettes. Des personnalités connues peuvent même prendre les traits de ces figurines censées porter chance!

Le CNE prendra congé seulement le 31 décembre et le 1er janvier, et est ouvert les autres jours de 12h à 17h. Pour les familles intéressées à fabriquer leur crèche qui joindra le village du centre, il faut téléphoner pour s'inscrire à l'activité gratuite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer