«Le merveilleux voyage de Réal de Montréal»

À la découverte de la province

Le comédien Hubert Lemire incarne brillamment Réal de... (Photo courtoisie, Louise Leblanc)

Agrandir

Le comédien Hubert Lemire incarne brillamment Réal de Montréal.

Photo courtoisie, Louise Leblanc

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Même si elle met en scène des lutins, la pièce Le merveilleux voyage de Réal de Montréal, présentée samedi après-midi, à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière, ne transportera pas les enfants dans la magie du temps des Fêtes, en ce 12 décembre, mais elle fera découvrir un théâtre particulier et plusieurs régions du Québec à toute la famille.

En pleine saison de la migration des bernaches, le jeune et turbulent Réal se retrouve sur le dos d'un oiseau après avoir été rapetissé par un lutin. Il volera de Montréal jusqu'en Gaspésie, les deux lieux d'attache des compagnies coproductrices, le Théâtre des Bouches décousues et le Théâtre de la Petite Marée. Le garnement passera même par Métabetchouan au Lac-Saint-Jean!

Trois comédiens tiennent leur propre rôle et manipulent des marionnettes durant la représentation d'une heure, qui combine aussi le théâtre d'ombres, dans une mise en scène «dynamique et différente» selon l'auteure Rebecca Deraspe. «Il y a environ 50 personnages, et ils les incarnent tous. C'est une performance magistrale!», s'enthousiasme-t-elle en entrevue téléphonique.

Les concepteurs ont pensé à tout: par exemple, l'acteur Hubert Lemire, qui joue le personnage principal, ressemble parfaitement à la marionnette de Réal, qu'il manipule une fois que le gamin est transformé en version miniature. «Il est très attachant. J'ai écrit l'histoire en pensant à Hubert, ce ne pourrait pas être un autre comédien que lui», poursuit Rebecca Deraspe.

Juliane Desrosiers-Lavoie et Maxime Mailloux complètent la distribution... (Photo courtoisie, Louise Leblanc) - image 2.0

Agrandir

Juliane Desrosiers-Lavoie et Maxime Mailloux complètent la distribution de trois acteurs pour incarner une cinquantaine de personnages, durant le spectacle d'une heure à la Salle Pierrette-Gaudreault samedi à 13h30.

Photo courtoisie, Louise Leblanc

Autant les enfants de plus de cinq ans que les adultes qui les accompagnent seront «émerveillés», assure-t-elle. «C'est une histoire passionnante et une découverte théâtrale, d'un genre tout sauf classique. Les clins d'oeil sur l'histoire et la géographie du Québec plairont aux plus vieux.»

Si l'auteure est si confiante envers son oeuvre, c'est qu'elle connaît déjà son succès. Le merveilleux voyage de Réal de Montréal est une adaptation du Merveilleux Voyage de Nils Holgerssonà travers la Suède de Selma Lagerlöf, première femme à avoir reçu le prix Nobel de la littérature en 1909. Un dessin animé dans les années 90 a d'ailleurs marqué Rebecca Deraspe. Le roman original était au départ une commande du ministère de l'Éducation pour présenter la géographie du pays de manière plus ludique.

«Sans être une pièce purement pédagogique, l'histoire de Réal de Montréal donne du matériel aux parents et aux enseignants pour approfondir le sujet. C'est important de faire découvrir le Québec à tous les jeunes, la métropole et les régions, c'est le lieu où on vit», explique la native de Rivière-du-Loup.

En tant que diffuseur du spectacle, qui a lieu à 13h30, le Théâtre La Rubrique souligne l'implication essentielle des parents pour favoriser l'éveil culturel des jeunes, alors que plusieurs sorties scolaires ont été annulées. Les billets sont en vente au coût de 9,50$ seulement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer