Regard: une présidente impliquée

La publicité de la prochaine édition de Regard... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

La publicité de la prochaine édition de Regard fera un clin d'oeil au Cuirassé Potemkin.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Anne-Élisabeth Bossé a vécu une initiation à la dure en temps que nouvelle présidente d'honneur du Festival regard sur le court métrage, hier. Les pieds gelés - et tout le corps, en fait - c'est néanmoins avec grand plaisir que la comédienne a participé au tournage de la publicité 2016 du Festival.

«Je n'en reviens pas du nombre de bénévoles! Nous sommes dehors, les gens gèlent, mais ils restent et collaborent. C'est impressionnant», a-t-elle dit, en entrevue, tout en frottant ses pieds avec ses mains afin de les réchauffer au moins un peu.

La publicité réalisée par Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy a été tournée hier, d'abord à l'intérieur de la cathédrale de Chicoutimi, puis à l'extérieur pour une reconstitution du Cuirassé Potemkine où un berceau dévale les marches de l'église.

C'est loin d'être la première fois que Anne-Élisabeth Bossé tourne dans la région. Récemment, la deuxième saison de Série noire, dans laquelle la comédienne joue Charlène, a fait un arrêt à Alma, au bar Le Casino. «Je suis venue souvent dans la région, en outre avec mon spectacle. J'ai aussi beaucoup joué avec Bruno Paradis, un gars que j'aime beaucoup, tout comme Philippe David et Jean-Marc d'ailleurs. J'ai également assisté à deux éditions du Festival et j'avais adoré. Soyons honnêtes, c'est un beau gros party où l'on rencontre plein de gens intéressants et chaleureux.»

Anne-Élisabeth Bossé est la présidente d'honneur de la... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Anne-Élisabeth Bossé est la présidente d'honneur de la prochaine édition du Festival regard sur le court métrage.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Différents

Anne-Élisabeth Bossé aime particulièrement le court métrage, même si elle n'a participé qu'à deux en carrière.

«Tu peux aller dans l'absurde, tu peux faire des trucs qui ne sont pas convenus. Tu as une liberté différente qui te permet de voir la personnalité des réalisateurs. Je n'en ai pas fait beaucoup parce que l'on ne m'en a pas proposé beaucoup, mais j'adore ça.»

En terme de qualité, la comédienne a toutefois misé juste. Elle a partagé la vedette dans Quelqu'un d'extraordinaire de Monia Chokri, notamment double lauréat de la 18e édition de Regard, Jutra du meilleur court métrage de fiction et Meilleur court narratif du festival SXSW. Elle tiendra le premier rôle du court métrage Grimaces, une production de Voyelles films réalisée par Gabrielle Tougas-Fréchette et Ian Lagarde qui sera présentée en primeur en soirée d'ouverture de la 20e édition du Festival, qui se déroulera du 16 au 20 mars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer