ADISQ : Brach et Galaxie récompensés

Le Saguenéen Philippe Brach a été sacré Révélation... (Photo La Presse)

Agrandir

Le Saguenéen Philippe Brach a été sacré Révélation de l'année, hier, lors du 37e gala de l'ADISQ. Le groupe Galaxie a également remporté le gros lot, en repartant avec le Félix dans la catégorie Groupe de l'année. Ils chantent sur cette photo en compagnie de Louis-Jean Cormier.

Photo La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Le Saguenéen Philippe Brach a été sacré Révélation de l'année, hier, lors du 37e gala de l'ADISQ. Le groupe Galaxie a également remporté le gros lot, en repartant avec le Félix dans la catégorie Groupe de l'année.

Lorsque son nom a été prononcé, Philippe Brach est rapidement monté sur scène, afin de recevoir son prix des mains de Messmer et de Klö Pelgag. Il a feint de s'évanouir devant les dons d'hypnotiseur de Messmer avant de reprendre son sérieux.

«Je remercie toute l'équipe de Spectra Musique, qui se fend le «cul» en quatre pour mener à terme mes idées, qui n'en valent pas toujours la peine!», a lancé le coloré musicien. Il en a également profité pour remercier sa blonde, «dont le nom lui échappait», ses colocataires et ses musiciens. Il a conclu son discours en conseillant aux gens de voyager et de ne pas attendre avant de faire de la musique.

Philippe Brach, qui sera en tournée dans la région en février, était en nomination dans la catégorie Révélation en compagnie de Bernhari, Valérie Lahaie, David Portelance et du Jonquiérois Jérôme Couture.

Le Félix dans la catégorie Album-Folk a toutefois échappé à Philippe Brach, alors que la statuette a été remise à Fred Pellerin.

Le groupe fondé par le guitariste originaire de la région Olivier Langevin, Galaxie, qui était en nomination avec Alfa Rococo, Kaïn, Radio Radio et le duo Marie-Ève Janvier/Jean-François Breau, a été sacré groupe de l'année. Toute la bande est montée sur scène, excitée par cet honneur. Le groupe sera de passage à Saint-Prime et à Jonquière en mars prochain.

Le Jonquiérois Jérôme Couture, découvert grâce à l'émission La Voix, était nommé dans deux catégories. Il est malheureusement reparti bredouille.

Autre gala

Lors du premier gala animé par Olivier Robillard-Laveaux le 27 octobre dernier, l'Almatois d'origine Pierre Lapointe était reparti avec deux trophées pour son disque Paris tristesse, dans les catérogies Album de l'année - Réinterprétation et Artiste québécois de l'année s'étant le plus illustré hors Québec.

Galaxie avait remporté la statuette de l'Album de l'année - Alternatif pour Zulu.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer