Les 65 bougies de la bibliothèque de Chicoutimi

Présidente de la Société d'étude et de conférences,... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Présidente de la Société d'étude et de conférences, chapitre Saguenay, Monique Tremblay est fière du vitrail qui évoque la fondation de la bibliothèque de Chicoutimi, le 28 octobre 1950. Cette oeuvre créée par Harold Bouchard a été installée plus tôt cette année.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Il y a 65 ans aujourd'hui, la bibliothèque de Chicoutimi ouvrait ses portes dans une résidence située sur la rue Racine. Elle avait été prêtée par le docteur William Tremblay à la demande de Marguerite Aubin-Tellier, présidente de la Société d'étude et de conférences. C'est cet organisme qui, jusqu'en 1969, a porté l'institution sur ses épaules.

Rencontrée mardi avant-midi, une autre présidente, Monique Tremblay, était fière de rappeler le rôle joué par la Société. Puisque la plupart des usagers - et des citoyens de Saguenay - ignorent cette page d'histoire, elle et ses camarades ont commandé un vitrail qui, depuis quelques mois, se déploie dans une fenêtre donnant sur l'hôtel de ville.

Cette oeuvre réalisée par le maître verrier Harold Bouchard, avec le concours de 16 femmes, constitue un objet de beauté. Elle a aussi le mérite d'expliquer pourquoi l'organisme sans but lucratif s'était engagé dans un projet aussi ambitieux que la fondation d'une bibliothèque.

«Le vitrail représente qui nous sommes, décrit Monique Tremblay. On voit des livres, un violon, une ballerine, ce qui témoigne de l'importance de la culture à nos yeux. En haut, on remarque également un petit toit qui évoque la maison où tout a commencé.»

La science, source de tant de conférences données depuis la fondation de la Société, il y a 75 ans, n'est pas illustrée de manière aussi directe que son penchant pour les arts. Elle est présente en filigrane, toutefois, à travers les connaissances véhiculées par les livres.

Une oeuvre collective

Il a fallu deux ans pour que le vitrail devienne réalité et l'impulsion est venue de la dissolution du chapitre montréalais de la Société d'étude et de conférences. Même si les effectifs comprenaient 75 personnes au Saguenay, que l'avenir semblait prometteur, Monique Tremblay a jugé opportun de laisser une trace au sein de la communauté.

«Nous souhaitions nous donner plus de visibilité, puisque notre section est la seule qui demeure active avec celle de la Mauricie. J'ai soumis le projet aux membres et ils ont accepté d'embarquer. Nous avons ensuite amassé 11 000$ avec l'aide du Mouvement Desjardins, de la ville de Saguenay et du gouvernement fédéral», rapporte la présidente.

L'unanimité s'est faite rapidement autour de Harold Bouchard et lui-même a accepté de se mouler aux voeux exprimés par la Société. Elle voulait intégrer des éléments symboliques comme ceux qui ont été mentionnés plus haut, tout en établissant une collaboration active avec 16 de ses membres.

«Nous désirions que ce soit une oeuvre collective et monsieur Bouchard nous a accueillies par groupes de cinq ou six, chaque semaine, à son atelier de Lac-Kénogami. Nous avons participé à toutes les étapes de la fabrication à l'exception de la taille du verre. Il a été patient et très accueillant. On le sentait content de nous voir», relate Monique Tremblay.

L'une des retombées du projet a pris la forme d'une carte de remerciements provenant de Gatineau. Signée de la main de Madeleine Tellier, qui est âgée de 91 ans, elle exprime sa joie de voir reconnue l'oeuvre initiée par sa mère, à laquelle tant de femmes ont prêté leur concours.

«Notre organisme a travaillé très fort pour créer et maintenir la bibliothèque et les membres actuels sont fiers de ça. C'est pour cette raison que lors du dévoilement du vitrail, on a senti un plus grand sentiment d'appartenance au sein du groupe», se réjouit Monique Tremblay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer