Au Théâtre Banque Nationale

Réal Béland a hâte de casser la glace

L'humoriste Real Béland foulera les planches du Théâtre... ((Archives))

Agrandir

L'humoriste Real Béland foulera les planches du Théâtre Banque Nationale samedi.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

L'humoriste Réal Béland foulera pour la première fois les planches du Théâtre Banque Nationale samedi avec son spectacle Une autre planète qu'il avait présenté au Théâtre Palace Arvida en octobre 2013.

« C'est la troisième année du spectacle, nous sommes en fin de tournée, mais j'ai bien hâte de voir la nouvelle salle de Chicoutimi », assure le grand ado qui fait partie des 50 humoristes qui tournent sur les scènes du Québec cette année.

De tous les personnages que Réal Béland nous ramène sur scène il y a l'inimitable M. Latreille qui en remet chaque soir avec son coup de téléphone pendable où il improvise de 10 à 20 minutes avec une victime que les gens de la salle lui ont suggérée par le biais de leur téléphone intelligent avant le spectacle.

« Pendant l'entracte on lit ce que les gens nous ont fait parvenir avec leur appareil sur notre site. Ils ont rempli un questionnaire et me livrent des informations sur les victimes qu'ils veulent que j'appelle et ça me permet de faire des meilleurs M. Latreille. On flaire mieux les personnes à appeler grâce à cette nouvelle technologie », dit-il.

Réal Béland compte plus de 2000 appels de M. Latreille et il ne rate pas souvent son coup. « Je me suis fait prendre quelques fois à mon propre piège, Normand Brathwaite m'a déjà piégé ou une autre fois c'est un spectateur qui me parlait en dehors de la salle avec son téléphone cellulaire. C'est toujours une surprise même si je connais la formule », indique l'humoriste qui n'insiste pas quand la victime n'est pas drôle, mais qui promet une dérape quand l'occasion se présente.

« Faire un mauvais coup au téléphone c'est toujours intéressant, mais quand on le fait avec la complicité de 800 personnes ça fait grimper l'excitation encore plus. Les gens sentent que c'est de l'improvisation et que le numéro est fait sans filet, ils apprécient ce genre de performance et je pense que c'est à cause de ça que le personnage connaît un tel succès », soutient le créateur.

Réal Béland avoue cependant qu'il a retenu les services de l'humoriste Mike Ward pour redessiner le personnage de l'ado. « Il commence à vieillir le pauvre et là il est devenu agent d'immeuble, ça donne lieu à des grands rires », dit-il reconnaissant que Mike Ward lui a redonné un air de jeunesse.

En trois ans Réal Béland a livré 120 représentations de ce troisième spectacle. « Je me produis moi-même et c'est de plus en plus difficile de trouver des disponibilités dans les salles tellement il y a des spectacles à l'affiche. Je ne pourrais pas faire plus de 40 représentations par année, de toute façon. Je dois conjuguer avec mes projets à la télévision et à la radio », dit-il en soulignant que les spectacles demeurent très exigeants physiquement.

Tel un bourreau de travail, Réal Béland ne se contente pas de la scène, de la radio et de la télé, il prête sa voix pour des publicités ou pour des narrations en plus d'écrire pour différents projets. « Je suis un créateur et il faut que je saute d'un projet à l'autre pour être heureux », confie le papa de 44 ans avec quatre enfants.

Vous voulez y assister?

Quoi : Spectacle Une autre planète

Qui : L'humoriste Réal Béland

Où : Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi

Quand : Le samedi 19 septembre à 20 h

Prix : 43.75 $

Billetterie: Diffusion Saguenay

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer