Une autre prise du Festival jazz et blues

Los Lobos à Chicoutimi en avril

Les fans du groupe Los Lobos pourront assister... ((Courtoisie))

Agrandir

Les fans du groupe Los Lobos pourront assister à son spectacle le 15 avril, à Chicoutimi, dans le cadre du Festival jazz et blues de Saguenay.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Le groupe qui avait sorti La Bamba des limbes, plaçant le classique de Ritchie Valens au sommet du palmarès en 1987, sera de passage au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi le 15 avril. Los Lobos fera partie de la 21e édition du Festival jazz et blues de Saguenay, a confirmé le porte-parole de l'événement, Jacques Dubé, lors d'une entrevue accordée au Quotidien.

Il s'agit d'une prise majeure, eu égard à la notoriété de la formation née en 1973 à Los Angeles. Bien avant d'enregistrer La Bamba et Come On, Let's Go, deux reprises de Valens qui sont devenues des vers d'oreilles, ses membres avaient creusé un sillon fertile en créant des chansons maillant le rock et le folk à la musique mexicaine.

«Ce qui me charme le plus, c'est la sonorité de ce groupe. Ses membres, qui sont les mêmes depuis le début, ont intégré des instruments comme l'accordéon, le banjo, le mélodica, le violon et la mandoline à l'intérieur de leurs compositions», souligne Jacques Dubé.

Leur visite au Saguenay, qui s'inscrit dans la mouvance d'une mini-tournée du Québec, suivra la sortie de l'album Gates Of Gold, prévue pour le 25 septembre. Cet enregistrement regroupera les premières chansons originales de Los Lobos depuis la mise en marché de Tin Can Trust, il y a cinq ans.

Toujours ce mois-ci, plus précisément le 16 septembre, le groupe sera honoré à Nashville, à l'occasion d'un gala organisé par l'Americana Music Association. On lui rendra hommage pour ses performances scéniques, aux côtés d'artistes aussi renommés que Don Henley, Buffy Sainte-Marie et Ricky Scaggs.

La plus grosse édition

Ayant appris que les Californiens passeraient dans le coin au printemps, l'équipe du Festival jazz et blues a exprimé son intérêt à qui de droit, donnant le coup d'envoi à des tractations qui furent relativement complexes. «On a travaillé fort pour les avoir», résume Jacques Dubé.

Malgré tout, le prix des billets mis en vente aujourd'hui à 10 h, par l'entremise de Diffusion Saguenay, n'est pas parti dans la stratosphère. Il s'élève à 49$, tous frais inclus, pour le grand public, tandis que les personnes âgées de 30 ans et moins ne débourseront que 30$.

Quand on lui demande quelles sont les attentes de l'organisation en matière de fréquentation, Jacques Dubé affiche un optimisme prudent. «On espère que les gens vont se souvenir de ces musiciens qui n'ont rien de "has been", qui produisent du nouveau matériel. Le groupe tourne encore et chaque fois qu'il reprend La Bamba, c'est la folie», répond-il.

L'addition de Los Lobos, combinée à la présence de Johnny Clegg (11 avril) et de John Pizzarelli (16 avril), confère à la programmation du festival un prestige indéniable. «On n'a jamais eu autant de gros noms, ce qui est drôle pour une 21e édition. On saisit les occasions qui se présentent», fait valoir Jacques Dubé avec un brin de fierté dans la voix.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer