Ménage à 3 à l'agora de bagotville

Le pire public en région?

ls ont travaillé fort, les membres de Ménage... (- photos le quotidien, rocket lavoie)

Agrandir

ls ont travaillé fort, les membres de Ménage à 3. Marie-Noëlle Claveau, Patrice Arton et Cynthia Harvey ont donné un excellent spectacle hier soir, à l'Agora de Bagotville. Une fois de plus, cependant, le public qui fréquente cette place publique ouverte cet été est demeuré sur son quant-à-soi.

- photos le quotidien, rocket lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Le pire public de la région serait-il celui de l'Agora de Bagotville? Lui offrir de jolis spectacles comme celui de Ménage à 3, hier soir, reviendrait-il à encourager la froideur, l'impolitesse, un comportement proche de la bêtise? Tout l'été, la question a été posée et il faut reconnaître que le temps n'a guère arrangé les choses.

L'occasion était belle, pourtant. La Corporation Centre-Ville de La Baie a décidé de prolonger la saison de spectacles sur le site, une séquence lancée par le trio formé de Marie-Noëlle Claveau, Cynthia Harvey et Patrice Arton. À force de se faire planter, on aurait pu croire que les gens auraient allumé, qu'ils changeraient d'attitude, mais peine perdue.

Quand le spectacle a débuté sur l'air de Stuck On You, la chanson de Lionel Richie, les artistes étaient seuls sur leur planète. Devant la scène, c'était désert, ou presque. Un grand trou de beigne, alors que sur les côtés, plusieurs dizaines, voire des centaines de personnes, étaient alignées en rangs serrés.

Certaines étaient assises, mais plusieurs se tenaient debout, ce qui laissait planer l'espoir d'un rapprochement en cours de route. Or, elles n'ont été qu'une poignée à répondre à l'appel lancé par Patrice Arton et Cynthia Harvey après la deuxième pièce. «On vous trouve un peu loin», qu'il a dit. Loin et durs d'oreille, aurait-on pu lui répondre.

Parle parle, jase jase

Le groupe a poursuivi vaillamment, Cynthia Harvey provoquant un frémissement avec Où es-tu? de Maurane, appuyée par Éric Savard à la guitare. Les belles harmonies qui ont accompagné Moves Like Jagger de Maroon 5 ont généré quelques sifflets, des applaudissements plus généreux, mais on se demande comment les gens ont pu apprécier cette version pleine de soul.

Ils étaient tellement inattentifs, en effet, qu'on s'est souvenu de l'un des joyaux du défunt Carnaval-Souvenir, Le déjeuner des placoteux. Parce que c'est l'autre plaie qui afflige l'Agora. Ça jase. Ça jase comme dans un salon funéraire quand le mort provient d'une grosse famille. À croire que les artistes ne servent qu'à produire un bruit de fond.

Lorsque la musique s'est faite plus douce, sur Fais ce que tu voudras, par exemple, ce manque de savoir-vivre est devenu franchement dérangeant. Écouter les paroles n'était pourtant pas futile, notamment cette phrase où Céline Dion chante: «Je jouerai ma vie, ma dernière carte, pour te garder». Comment ne pas songer, alors, au drame intime qui se joue à Las Vegas?

Malgré le contexte peu favorable, Ménage à 3 a montré qu'il avait la faculté de changer le plomb en or. C'est ainsi que le trio a donné plein de relief à Quand je tombe en amour, qui n'est pas la meilleure chanson de Martine St-Clair. Il a aussi métamorphosé Dis-moi, le succès simili-érotique de Mitsou (pour le clip), en lui donnant des accents jazz bien tricotés.

Une autre transformation, cette fois d'une grande chanson, a fait redécouvrir Bridge Over Troubled Water de Simon and Garfunkel. Fait rarissime, le public a rendu justice aux harmonies célestes de Marie-Noëlle Claveau et Cynthia Harvey, prélude à un crescendo fort bien négocié. Dans ses standards à lui, ce fut l'équivalent d'une émeute.

Il y a quand même eu un rappel, un medley couronné par Wild World de Cat Stevens, une charmante version pulsée par Marie-Noëlle Claveau pendant que ses camarades faisaient des «ouh! ouh!». Puis les gens sont partis, mais on se demande comment ils ont fait, puisque la plupart d'entre eux n'ont jamais été là.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer