De retour à Saint-Bruno

Un spectacle pas comme les autres pour iLenKa

Robert Len et Carole Meneghel forment le duo... ((Courtoisie))

Agrandir

Robert Len et Carole Meneghel forment le duo iLenKa. Ils retourneront à l'Espace Multi-Arts M. Lavoie de Saint-Bruno, le 15 août, afin de présenter un spectacle dont le contenu a été enrichi grâce, entre autres, à la participation d'une dizaine de choristes.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Daniel Coté
Le Quotidien

Un concert n'est jamais strictement un concert, lorsqu'il est question du groupe iLenKa. Aligner des chansons sur une scène, si bonnes soient-elles, constitue un exercice trop banal aux yeux de ses membres, ainsi que le démontrera l'événement tenu le 15 août à 20h30, à l'Espace Multi-Arts M. Lavoie de Saint-Bruno.

On y entendra la violoniste Carole Meneghel et le multi-instrumentiste Robert Len et bien sûr, il fera la part belle aux pièces tirées du premier album de la formation, sorti il y a quatre ans. Ce sera l'occasion d'un premier étonnement pour ceux qui découvriront le duo, puisque la scène sera truffée d'objets peu familiers.

«Je joue de la guitare et de la trompette, mais aussi de plein d'instruments provenant de différentes régions du globe, notamment du Sahara, de l'Argentine et de la Chine. La plupart sont de la famille des percussions et j'aime les intégrer à des compositions n'ayant pas un caractère folklorique», a expliqué Robert Len au cours d'une entrevue accordée au journal.

Le spectacle possède également une dimension multimédia qui témoigne des ambitions de la formation. «Des éléments théâtraux seront livrés par les interprètes. En même temps, il y aura des images projetées sur un écran géant», révèle Carole Meneghel.

Une chorale et un disque

Il s'agira de la troisième visite d'iLenKa au Lac-Saint-Jean et de sa deuxième dans la salle située au 512 rue Saint-Alphonse (pour réserver, on téléphone au numéro 418-343-2947). Elle donnera lieu à une collaboration exceptionnelle, alors qu'une dizaine de membres du Choeur Fidélys, basé à Alma, seront mis à contribution.

Eux qui sont spécialisés en chant sacré, qui viennent de créer l'opéra Rabbi à La Tourelle, la petite salle du Collège d'Alma, seront associés à trois pièces au cours de leur passage à Saint-Bruno. L'une d'elles sera tirée de la bande sonore du film La constance du jardinier.

«Il y aura tellement d'instruments sur la scène que les choristes vont chanter autour, lance Carole Meneghel en riant. Je suis contente qu'ils nous fassent l'honneur de nous accompagner. Puisque nous arriverons dans la région quelques jours plus tôt, nous aurons le temps de travailler avec eux.»

Ce qui distinguera également l'événement du 15 août, ce sont les trois extraits d'un album solo de Robert Len, Fragile, qui seront proposés. Cet ajout découle de la sortie de la version physique de cet enregistrement, dont les premiers exemplaires seront mis en vente à l'Espace Multi-Arts M. Lavoie.

C'est André Perry, le célèbre producteur, qui a initié ce projet qui était destiné au marché des audiophiles. Les pièces n'étaient disponibles qu'en version très lourde, par le biais du téléchargement. Sorties l'an dernier, elles consistent en des compositions originales et quelques versions, dont une de la chanson de Sting, Fragile, qui sera jouée à Saint-Bruno.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer