Première partie des Rolling Stones

Olivier Langevin trouve encore ça surréaliste

Le groupe Galaxie (mené par Olivier Langevin) fait... (Photo: Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Le groupe Galaxie (mené par Olivier Langevin) fait partie des nombreux artistes et formations du Québec qui ont sorti un album depuis le début de l'année.

Photo: Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

(SAINT-FÉLICIEN) «Quand j'ai appris la nouvelle, je suis parti à rire. Aujourd'hui, je trouve ça encore surréaliste. C'est complètement irréel! Galaxie va jouer en première partie des Stones. »

Olivier Langevin ne le réalise pas encore. Le fougueux guitariste originaire de Saint-Félicien qui a gratté les riffs de Jumping Jack Flash quand il était ado va jouer avant une de ses idoles, Keith Richards. " Écoute, c'est un incontournable. Surtout pour sa touche blues. Les Stones m'ont marqué surtout pour l'ambiance qui se dégage de leurs albums studio. Souvent Jocelyn Tellier et moi on se fait des partys à écouter Ketih Richard en prenant de la bière Jamaicaine ", relate-t-il.

Jamais dans sa vie de musicien il n'avait imaginé fouler les mêmes planches que les Stones. "Ça ne m'a jamais effleuré l'esprit. C'est trop gros! Habituellement, ils prennent de très gros bands pour faire leur première partie. J'aurais pensé au Tragically Hip ou à bien d'autres groupes avant nous ", lance-t-il humblement.

C'est l'entourage des Rolling Stones qui a choisi Galaxie, dont le nom avait été soumis par le Festival d'été de Québec. " On a fait un spectacle à l'Impériale en mars et c'était vraiment super. Probablement notre meilleur show à vie. La gang du festival a tripé. Ils nous ont mis sur cette liste qui regroupait beaucoup de noms. »

Olivier a envoyé plusieurs vidéos du groupe en spectacle à l'organisation des Stones. " Les démarches ont commencé il y a 2 mois. C'est dimanche que j'ai appris la nouvelle alors que je revenais de la pêche. Quand j'ai eu accès à un réseau, j'ai vu tout de suite le message. Là je suis parti à rire ", raconte-t-il. La réaction a été la même pour ses complices Fred et Pierre Fortin.

Galaxie va monter sur scène à 19 h le 17 juillet devant près 100 000 personnes. Il devrait jouer entre 35 à 45 minutes. " J'attends d'avoir la confirmation du temps qui nous est alloué pour choisir les chansons. Chose certaine, je ne parlerai pas entre les tounes. »

Signe que de jouer pour les Stones est gros, Olivier a été courtisé. " Mercredi, quand la nouvelle est sortie, j'ai reçu plein de textos d'amis et d'artistes qui s'offraient pour accorder mes guitares backstage ", raconte-t-il en riant. L'anecdote décrit bien la chance du groupe. La première clause du contrat; c'est accès très limité. Seuls le groupe et nos techniciens sont admis sur scène. Je ne me fais pas d'illusion, mais j'espère pouvoir les croiser et mieux encore leur serrer la main et être pris en photo. Écoute, il y a eu les Beatles et il reste les Rolling Stones comme band mythique. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer