Festival de la chanson de Tadoussac

Juliette Gréco choisit Tadoussac

La grande Juliette Gréco a choisi Tadoussac pour... ((PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE))

Agrandir

La grande Juliette Gréco a choisi Tadoussac pour sa tournée d'adieu, elle présentera son spectacle le vendredi 12 juin à 19 h .

(PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

La grande Juliette Gréco (88 ans) a choisi le Festival de la chanson de Tadoussac dans sa tournée d'adieu. La légende vivante de la chanson française a insisté pour être de la programmation de la 32e édition qui se déroulera du 11 au 14 juin.

« La présence de Juliette Gréco est une chose improbable. On n'aurait jamais pensé l'avoir ici à Tadoussac, ce sont eux qui ont demandé à venir ici. Je n'aurais jamais pensé inviter cette artiste au festival, c'était inaccessible », commente Catherine Marck, responsable de la programmation.

« Quand j'ai reçu leur courriel nous informant que Juliette Gréco aimerait chanter au festival, j'ai répondu non. C'est trop petit, on n'a pas de salle de spectacle, on transforme l'église, on utilise le salon funéraire comme loge, on fait avec ce qu'on a », a répondu Catherine Mark.

«Tout de suite après ma réponse, le responsable de la tournée m'a téléphoné et m'a dit: ''On sait que vous êtes un petit festival, on sait que vous êtes en région éloignée, mais on a entendu parler de vous et on veut faire partie de la programmation''. Je n'y croyais pas », résume la responsable de la programmation et des relations internationales de l'événement.

Juliette Gréco sera donc à l'affiche des cinq grands spectacles qui seront présentés dans l'église. Un grand nom de la chanson québécoise sera également de la programmation 2015 avec le retour sur scène de Jacques Michel, après une absence de plus de 25 ans. L'auteur de Amène-toi chez nous et Pas besoin de frapper qui ont marqué l'imaginaire québécois présentera son nouvel album, Un nouveau jour, qui sera lancé le 19 mai. Avec ses deux guitaristes, les frères Yves et Marco Savard, il a repris, en versions folk-acoustiques, treize titres de son vaste répertoire.

« Ça fait plusieurs années que Jacques Michel se fait prier pour un retour à la chanson, mais il n'était pas prêt. C'est un retour très attendu et nous sommes très heureux qu'un de ses premiers spectacles soit présenté à Tadoussac », indique Catherine Marck.

Pierre Flynn qui vient de réaliser un nouveau disque Sur la terre, le premier depuis 14 ans, présentera ses nouvelles créations pour une première fois à Tadoussac alors que le célèbre conteur Fred Pellerin reviendra à l'embouchure du Saguenay après avoir animé le gala de clôture en 2006.

« Louis-Jean Cormier, qui était venu une première fois à Tadoussac en 1998 avant de fonder Karkwa avec un groupe de la Côte-Nord qui s'appelait Les Calembours, on a d'ailleurs gardé de bons souvenirs de ce jeune groupe, revient pour nous présenter son nouveau disque alors qu'il est au sommet de sa popularité », fait valoir Catherine Mark, rappelant que l'auteur-compositeur-interprète est revenu à plusieurs reprises au festival.

Pour compléter la programmation, La Légende d'un peuple avec dix artistes sur scène viendra chanter des histoires de gens méconnus qui ont marqué l'histoire de notre province au cours des siècles. « Ces cinq artistes qui monteront sur la scène Desjardins dans l'église représentent une programmation presque parfaite. Ça fait longtemps que je n'ai pas été comblée de cette façon », avoue Catherine Mark, qui élabore la programmation depuis presque 20 ans. Le lancement officiel de la programmation avait lieu hier à Québec.

Tadoussac c'est « encore et toujours le plus grand des petits festivals », clament les organisateurs qui accueilleront, pour la 32e édition, 40 artistes pour 70 représentations et quelques milliers de festivaliers sur une quinzaine de scènes.

« Au sous-sol de l'église, les fins de soirées de la salle Bord de l'eau seront assurées par Milk & Bone, saveur de l'heure, et un plateau double réunissant Antoine Corriveau et Salomé Leclerc.

Sur la scène Hydro-Québec près du presbytère, se succéderont : Boby Lapointe repiqué, espèce d'hommage au chanteur un peu fou qu'était Boby Lapointe par 5 artistes capotés de la scène française, Éric Goulet, country à souhait, Benoit Paradis, lunaire, Dimoné, l'indocile français, et Dany Placard, le seul artiste du Saguenay présent pour l'événement, avec son fabuleux disque Santa Maria », décrit la programmatrice.

Les deux scènes du site Belle Gueule s'animeront jusqu'aux petites heures avec Pascale Picard, Mehdy Cayenne Club, Clay and Friends, Ayrad, Jordan Officer, Raton Lover, Dylan Perron, Élixir de Gumbo, et bien d'autres découvertes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer