Porteurs de musique

Un concert-bénéfice aura lieu dimanche

Le groupe trad Les Chouenneux fera partie du... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Le groupe trad Les Chouenneux fera partie du spectacle-bénéfice des Porteurs de musique, un événement qui aura lieu dimanche à 16 h, à la Salle Orphée d'Arvida.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Daniel Coté
Le Quotidien

Plusieurs dizaines d'artistes fouleront la scène de la Salle Orphée d'Arvida, dimanche à 16 h, à l'occasion d'un concert-bénéfice des Porteurs de musique. Il y aura du jazz et du trad, du classique et du tango, ce qui reflète la large palette de sensibilités que couvre cet organisme sans but lucratif fondé dans la région il y a huit ans.

Il s'est donné pour mission d'amener la musique là où elle n'est pas accessible, notamment dans les hôpitaux, les résidences pour personnes âgées et les écoles accueillant des enfants handicapés. Pour une fois, ce sont les interprètes qui se déplacent et non le public qui, dans bien des cas, éprouve des problèmes de mobilité.

«Nous avons effectué nos premières sorties en 2008 et la progression est incroyable. Juste au Saguenay-Lac-Saint-Jean, nous tenons une vingtaine de concerts chaque mois. En ajoutant ceux que nous organisons à Québec et Montréal, on arrive à 30 ", fait observer la présidente fondatrice des Porteurs de musique, la violoniste Guylaine Grégoire.

Artistes invités

L'événement de dimanche réunira Les Chouenneux et Les Troubadours du Nord, ainsi que deux membres de la formation de tango Guardia Nueva, Marie-Aude-Turcotte et Gaël Chabot-Leclerc. S'y ajouteront les élèves de Denise Boileau, la famille Garneau et la chanteuse Katherine Siket, spécialisée dans le jazz.

L'affiche sera complétée par les musiciens Monique Robitaille, Mathieu Gilbert-Thévard, Jeanne-Sophie Baron, Marie-Pier Simard, Guillaume Boulianne et Mélissa Dufour. La diversité de leurs approches reflète ce qui se passe sur le terrain, alors que l'organisme se moule aux préférences exprimées par les auditeurs.

«À l'occasion du premier concert-bénéfice de notre histoire, je voulais montrer à quel point nous offrons un contenu varié. Ça donnera une bonne idée de ce que nous faisons ", note Guylaine Grégoire. En prime, Christine Chabot évoquera le rôle des femmes dans l'histoire de la musique, un clin d'oeil à la fête du 8 mars.

Les billets sont disponibles au coût de 25 $ l'unité. On peut en acheter en visitant le site des Porteurs de musique ou en se présentant à la Salle Orphée, dimanche après-midi. Notez que le public sera assis à des tables, comme le veut la formule cabaret, et que des prix seront attribués par voie de tirage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer