Finaliste du Prix des libraires du Québec

Une première pour La Peuplade

Mélissa Verreault fait partie de la courte liste... ((Archives))

Agrandir

Mélissa Verreault fait partie de la courte liste des candidats en vue du Prix des libraires du Québec. Publié à La Peuplade, son dernier ouvrage, L'Angoisse du poisson rouge, est en lice dans la catégorie Roman québécois.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

La maison d'édition La Peuplade, qui est basée à Chicoutimi, vient de réaliser une première dans le cadre du Prix des libraires du Québec. L'un des ouvrages qu'elle a pris sous son aile, L'Angoisse du poisson rouge de Mélissa Verreault, a accédé au rang de finaliste dans la catégorie Roman québécois.

Il a été sélectionné à partir d'une liste préliminaire qui comprenait 12 titres, laquelle avait été dévoilée en novembre. C'est un comité réunissant sept libraires qui avait piloté cette étape du processus. La prochaine manche épousera une dimension beaucoup plus large, alors qu'un vote sera tenu après de l'ensemble des libraires de la province.

Ils sont invités à exprimer leur opinion d'ici au 11 mai, moment où les récipiendaires seront couronnés au Lion d'Or de Montréal. Des comédiens liront alors des extraits de chacune des oeuvres en lice, un groupe qui comprendra Fanny Mallette, nommée ambassadrice de la catégorie Roman.

«Il s'agit de l'un des prix importants au Québec et le fait de se retrouver dans la courte liste constitue une marque d'appréciation pour La Peuplade. La sélection n'est pas fondée sur les ventes, mais ce livre a bien marché. C'est le troisième de Mélissa», fait observer la cofondatrice de la maison d'édition, Mylène Bouchard.

Elle ajoute que l'auteure planche sur un nouveau roman qui sera une suite de L'Angoisse du poisson rouge. Il aura pour titre Les voies de la disparition. «Le travail progresse, mais il y a beaucoup d'empêchements», note Mylène Bouchard. Précisons que Mélissa Verreault a eu des triplés il y a trois ans, ce qui est bien assez pour meubler son emploi du temps.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer