• Le Quotidien > 
  • Arts 
  • > Pirates et gitans envahiront la Salle Nikitoutagan 

L'Incroyable Olibrius Folkestra à Saguenay en neige

Pirates et gitans envahiront la Salle Nikitoutagan

La Salle Nikitoutagan de Jonquière sera le théâtre... ((Courtoisie))

Agrandir

La Salle Nikitoutagan de Jonquière sera le théâtre d'un joyeux délire, aujourd'hui à 20h. Il sera provoqué par L'Incroyable Olibrius Folkestra, qui annonce la venue d'une bande de «gitanos-pirates» proposant un mélange de contes, de chansons et de numéros proches du monde du cirque.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Daniel Coté
Le Quotidien

(Chicoutimi) Ils se trouvent à gauche du champ gauche et se définissent comme «une troupe de gitano-pirates», ce qu'illustre leur look résolument extravagant. Aussi imaginatifs que truculents, les membres de L'Incroyable Olibrius Folkestra promettent que leur sortie de ce soir, à la Salle Nikitoutagan de Jonquière, frappera l'imagination de ceux qui en seront témoins.

L'invitation est d'autant plus séduisante qu'il s'agit d'un spectacle gratuit. Tenu dans le cadre du festival Saguenay en neige, à compter de 20h, il mobilisera L'Abobinable Fanny Fay, ainsi qu'une cohorte de complices comprenant des concitoyens de Sainte-Rose-du-Nord tels Barbe Boutch, Marisol-Josée, Ovide Coudé. Dominique Grenier-Pimparé et Pascal Belley.

Appuyés par la Jeannoise Violette Girard, ainsi que les Québécois Jane Ehrhardt et Renaud Pilote, les membres de L'Incroyable Olibrius Folkestra mettront à profit leur polyvalence afin de créer une ambiance semblable à celle d'un cabaret. Le ton sera donné sous les étoiles, une quinzaine de minutes avant le début officiel de la soirée.

«On va inviter les gens à entrer dans la salle en réalisant une performance à l'extérieur, avec des cracheurs de feu, a précisé Fanny Fay hier, lors d'une entrevue accordée au Quotidien. Quant au spectacle, il mettra en commun tous les projets auxquels je suis associée.»

Il y aura l'Incroyable Olibrius Folkestra, mais aussi les Pirates de l'art, une troupe qui a commencé à présenter des contes musicaux l'été passé, sur le quai de Sainte-Rose. Grâce à elle, le public verra surgir une galerie de personnages on ne peut plus saguenéens.

«Certains vont arriver des monts Valin, d'autres des abysses du fjord. Ça ira des plus poilus aux plus marins», laisse entendre Fanny Fay. Elle affirme que c'est la première fois que le spectacle sera à l'affiche et qu'il pourrait vivre de manière plus continue l'été prochain, possiblement à Sainte-Rose-du-Nord.

Pour l'heure, cependant, la priorité consiste à tester son pouvoir attractif auprès des adultes et aussi des enfants, qui seront les bienvenus. «Ce n'est pas conçu spécifiquement pour eux, mais leurs parents peuvent les amener. On n'est pas diaboliques», lance Fanny Fay d'un ton enjoué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer