Exposition au musée du fjord

Le dessin de presse se jette à l'eau

Lily Gilot, responsable des communications et Guylaine Simard... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

Lily Gilot, responsable des communications et Guylaine Simard directrice du Musée de La Baie vous invitent à découvrir la force de l'image dans le cadre de l'exposition Le dessin de presse se jette à l'eau.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

(Chicoutimi) Si les pollueurs et les abuseurs d'eau étaient des gens violents, le Musée du fjord à La Baie pourrait s'inquiéter des conséquences avec l'exposition Le dessin de presse se jette à l'eau, lequel présente 80 caricatures réalisées par 30 dessinateurs de presse très connus en Belgique qui insultent, dénoncent, contestent et ridiculisent ceux qui abusent de l'eau.

Présenté dans le hall du musée baieriverain, l'exposition a été réalisée par le Musée de l'Eau et de la Fontaine de Genval en Belgique. On y montre des dessins d'une grande originalité qui caricaturent tous les crimes commis à l'égard de l'or bleu sur la planète.

Dans le contexte de l'assassinat commis dans les locaux de Charlie Hebdo à Paris cette semaine, l'exposition du Musée du Fjord est encore plus lourde de sens et montre toute la puissance d'un dessin dans un contexte éditorial.

« Si le dessin de presse constitue une image qui agresse, raille et dénonce, il est en même une image assez consensuelle : elle cherche à railler sous le signe de la complicité et de l'humour une part élargie de la communauté des lecteurs, même ceux qui ne partageraient peut-être pas l'équivalent verbal de cette prise de position iconique », exprime Philippe Marion, professeur à l'Université Catholique de Louvain-la-Neuve en Belgique qui signe le texte d'introduction de l'exposition présentée jusqu'au 26 avril.

Le musée belge et le Musée du fjord collaborent depuis plusieurs années, car ils consacrent plusieurs de leurs expositions à l'eau, une thématique qu'ils exploitent sous plusieurs formes. Le musée belge a été le premier à diffuser outre-mer l'exposition Monstres marins réalisée par l'équipe du musée de La Baie.

Plusieurs des dessins sont très forts et très suggestifs. On peut y voir Jésus qui tente de marcher sur l'eau, mais qui glisse sur une nappe de pétrole déversé par un bateau; deux Africains qui discutent : - Il y a des gens qui ont de l'eau dans leur maison et qui achètent de l'eau en bouteille. - Qui t'a raconté de pareilles histoires? où encore les endroits sans eau qui vivent au compte-goutte.

Les dessins sont très rafraîchissants et surtout très humoristiques. Qui a inventé l'eau? La femme de celui qui a inventé le feu! Les commentaires, tout comme les images, font sourire et réfléchir. La caricature est souvent plus vraie que nature en raison de son exagération et l'expression d'une humeur. Des dessinateurs de presse très connus en Belgique, tels que Pierre Kroll, Nicolas Vadot, Frédéric du Bus et Sondron, font partie des artistes ayant collaboré à cet événement.

Le visiteur découvrira cet affichage comme on regarde une exposition du World press photos. Les artistes nous font réfléchir à coup de crayon et à coup d'images fortes, un sujet à l'ordre du jour. Une visite au Musée du Fjord jettera un élément de compréhension supplémentaire sur les tragiques événements des derniers jours à Paris.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer