Une programmation touffue cet hiver

Le Côté-Cour gère l'abondance de talent

Voici Mara Tremblay lors d'une précédente incursion au... ((Archives))

Agrandir

Voici Mara Tremblay lors d'une précédente incursion au Café-Théâtre Côté-Cour de Jonquière. Elle y retournera le 6 février, ce qui constituera l'un des rendez-vous les plus attendus de la saison.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

(Chicoutimi) Quelques recrues, de sympathiques revenants et une forte représentation régionale. La programmation d'hiver ne sera pas triste au Café-Théâtre Côté-Cour de Jonquière, assure le directeur général et artistique Réjean Bouchard. Elle comprend 14 événements, dont trois qui ont été ajoutés récemment.

.L'un d'eux est le spectacle que Marie-Pierre Arthur présentera le 28 février, soit 11 jours après la sortie de son troisième album, Si l'aurore. «Il s'agira de l'une de ses premières sorties. Nous sommes contents d'offrir cette primeur à notre public», fait observer le promoteur.

Toujours au chapitre des ajouts, il a hâte d'accueillir Pascale Picard, qui n'a jamais chanté dans la vénérable salle de la rue de la Fabrique. Elle s'y produira le 27 mars, dans la foulée d'une prestation offerte par son collègue Kevin Thomson en lever de rideau. Notons enfin que le duo Alfa Rococo jouera le 4 avril. Lui aussi effectuera ses débuts au Côté-Cour.

Réjean Bouchard anticipe de bonnes assistances pour ces trois rendez-vous, une tendance que devraient renforcer Mara Tremblay (6 février), Damien Robitaille (7 mars) et Dumas (12 mars), s'il faut se fier aux réservations effectuées jusqu'à maintenant. «Il serait prudent de réserver», conseille-t-il en évoquant les 135 places que renferme le lieu de diffusion.

La filière Lhasa

Ceux qui ont vu l'émouvant spectacle Danse Lhasa danse, il y a deux ans, remarqueront la présence de trois de ses protagonistes à l'intérieur de la grille-horaire. La grande amie de la disparue, Bïa, effectuera une apparition le 8 mai, en solo. Elle aussi arrivera avec un nouvel album.

Il faut également souligner le passage d'Alejandra Ribera le 13 février, ce qui constituera sa première escale au Côté-Cour. «Son nouvel album est superbe, un peu jazz, un peu musique du monde. Elle possède une très belle voix», indique Réjean Bouchard. Il ajoute qu'Alexandre Désilets reviendra avec le spectacle Fancy Ghetto, le 19 février. Notons qu'il sera alors l'invité de Diffusion Saguenay.

Le blues, lui, aura droit de cité grâce à Steve Hill, qui défendra l'album Solo Recordings Volume 1, le 6 mars. Il sera suivi par l'harmoniciste Guy Bélanger qu'on entendra avec son groupe à lui, le 16 avril. Cet événement fera partie du Festival jazz et blues de Saguenay, avec lequel le diffuseur jonquiérois collabore depuis plusieurs années.

De son côté, Daran rappliquera avec Le monde perdu, le 24 avril. On parle d'une production ambitieuse, même si l'homme sera seul sur scène pour interpréter ses compositions. Une dessinatrice lui tiendra compagnie, tandis que des projections conféreront une dimension supplémentaire à ses textes.

Forte représentation

La programmation du Côté-Cour ménage une place de choix aux artistes du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Cinq rendez-vous leur sont consacrés, dont une pièce de théâtre qui sera jouée les 30 et 31 janvier. Elle a pour titre Mauvaises graines et prend la forme d'une comédie dramatique.

Toujours en janvier, le Quatuor Alcan renouera avec la salle de spectacles où, il y a plusieurs années, il avait proposé une intégrale des quatuors à cordes de Beethoven. «Cette fois, nous le recevons à l'occasion de son 25e anniversaire. Il livrera l'équivalent d'un ''greatest hits''», annonce Réjean Bouchard.

Ce concert est prévu pour le 22 janvier et dès le lendemain, un autre artiste d'ici, le chanteur PL Gravel, brisera la glace au Côté-Cour. Ce sera l'occasion de présenter les pièces qui meublent son premier album, Sans s'poser de questions. Quant à Robin Langlois, il se manifestera le 20 février en misant essentiellement sur sa guitare. Un mélange de compositions et de reprises sera alors servi au public.

À ces sorties, il faut ajouter le retour du groupe Mosaïque le 14 mars, dans la foulée d'un séjour en Inde qui aura sûrement galvanisé ses membres. L'humour, enfin, sera représenté par le Jonquiérois Louis T, flanqué de son complice Simon Gouache. Ils seront à l'affiche le 28 mars, ce qui témoigne du désir du Côté-Cour d'élargir son offre du côté du rire, comme ce fut le cas l'automne dernier avec Sexe Illégal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer