Un grand rôle pour Guillaume Côté

Il y avait eu la mauvaise nouvelle, cette blessure au genou subie à la... (Courtoisie)

Agrandir

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Daniel Coté
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Il y avait eu la mauvaise nouvelle, cette blessure au genou subie à la mi-décembre, au cours d'une représentation de Casse-Noisette donnée à Toronto. La bonne, elle, épouse les traits d'Emma, premier enfant du danseur Guillaume Côté et de sa compagne Heather Ogden.

La petite a pointé le bout de son nez dimanche, soit 11 jours plus tard que prévu. Elle a vu le jour dans la Ville-Reine, là où ses parents assument le rôle de danseurs étoiles au sein du Ballet national du Canada. En attendant de la voir en chair et en os à la fin du mois, ses grands-parents du Lac-Saint-Jean, René Côté et Germaine Tremblay, poussent un soupir de soulagement.

«On a été dans l'attente assez longtemps. C'était difficile ", a confié Germaine Tremblay hier, lors d'une entrevue téléphonique accordée au Quotidien. Après s'être inquiétés pour l'enfant, ils prennent plaisir à regarder les photographies captées par le couple, qui jouit d'une pause bien méritée.

Elle ne sera pas éternelle, cependant, puisque Heather Ogden entend réintégrer la compagnie dans quelques mois, toujours en tant que danseuse. Le fait d'accoucher ne constitue pas un frein à la carrière d'interprète, en effet. Avant elle, un certain nombre de consoeurs en ont fait la démonstration.

Quant à Guillaume Côté, il a recommencé à marcher avec une attelle, mais ce n'est pas demain qu'on le reverra sur une scène. En revanche, le Ballet national du Canada sollicite ses talents de chorégraphe en vue d'une production s'appuyant sur le classique de Saint-Exupéry, Le Petit Prince.

«Cette oeuvre sera intégrée à la programmation 2015-2016 et déjà, il y a des sessions de travail, notamment des rencontres avec le metteur en scène, qui vient de Londres. C'est un projet amorcé il y a un an et en principe, Guillaume ne s'occupe que de ses chorégraphies, mais peut-être qu'il se donnera un rôle ", fait observer René Côté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer