«Coco Fiesta» au hangar de la zone portuaire

Comme un voyage dans le Sud

Les chorégraphies exécutées cette année, dans le contexte... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Les chorégraphies exécutées cette année, dans le contexte de la Coco Fiesta, sont redoutablement efficaces.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Six fois, en comptant la représentation de nature corporative donnée ce soir, le hangar de la zone portuaire de Chicoutimi aura été le point de chute de 325 passagers. Six fois, des gens auront pris un avion imaginaire, escortés par des hôtesses de l'air bien réelles dans leur uniforme rouge au look rétro, afin de participer à un voyage à destination de la Coco Fiesta.

Il s'agissait de la deuxième édition de ce spectacle et l'équipe dirigée par Suzanna Gaudreault et Karine Desmeules a mis à profit l'expérience acquise en 2013 afin de créer une atmosphère encore plus festive. Plus que jamais, la danse constitue l'ancrage de cette production, celle qu'on voit sur les vidéoclips projetés sur l'écran géant, mais surtout celle qui est exécutée « live ».

Sitôt le souper terminé, les hôtesses sont revenues dans l'allée centrale pour livrer de drôles de consignes : « Le vol tire à sa fin. Portez un toast et bougez votre corps au rythme des turbulences ». Un beat sourd a suivi, tandis que des jets de lumière vert lime ont été dirigés vers le public. Sept jeunes femmes vêtues de noir sont apparues sur la scène et Ricky Martin a chanté She Bangs. La soirée pouvait commencer.

La chorégraphie fut dynamique et d'autres ont pris le relais, dont une encore plus latino, animée par des couples. D'autres membres de la troupe ont arpenté la salle, invitant les convives attablés le long des murs latéraux à les rejoindre dans l'allée. Plusieurs ont suivi, mais pas longtemps, puisque l'écran a affiché les mots magiques : Shooters gratuits.

Pendant 80 secondes bien comptées, le bar situé vers l'arrière a été littéralement assiégé. Quatre hommes debout sur le comptoir distribuaient les verres, ce qui a constitué l'unique interruption au cours de la prochaine heure. On est alors entrés dans le coeur de la soirée, la raison d'être de cette production reproduisant l'atmosphère de la discothèque Coco Bongo de Cancún.

Hormis quelques retours vers le bar, à la faveur de danses en formation réduite, c'est la scène qui est devenue le centre d'attraction. Les chansons ont déboulé, toutes endiablées, parfois offertes au complet, mais plus souvent tronquées afin d'imposer un rythme encore plus contagieux.

Les numéros de cirque ont été élagués cette année, mais on a conservé la chanson I Got A Feeling des Black Eyed Peas, moment choisi pour distribuer des ballons-saucisses que les gens ont agité dans un joyeux et sympathique désordre. À ce bel effet s'est superposée la danse exécutée par une douzaine d'artistes dont les efforts ont été salués par des cris et des sifflets.

La différence, par rapport à l'année dernière, est que l'allée est demeurée fréquentée tout du long, ou presque. Même sans qu'on les incite à le faire, les convives n'ont pu résister à l'envie de se trémousser, de s'abandonner aux charmes de ce Sud aux couleurs boréales.

Les autres n'ont pas été en reste, grâce aux chorégraphies ponctuées par de nombreux changements de costumes et qui, régulièrement, se moulaient aux danses montrées sur le vidéoclip. Un temps, on se croyait à Venise, au Carnaval. Puis dans une version branchée du ghetto. Puis avec Rihanna, moins belle que les vraies filles qui lui rendaient hommage.

Tout était parfaitement synchronisé, diaboliquement efficace, mais c'est quand même avec bonheur que l'auteur de ces lignes a vu se pointer une vieillerie rock, Pour Some Sugar On Me. C'était moins un virage musical qu'un message, toutefois, puisque cette chanson a précédé la deuxième ronde de shooters gratuits.

Def Leppard ou pas, c'était parti pour un autre tour de manège.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer