Troisième édition des Contes inhabituels

L'un des invités aux Contes inhabituels est Michaël... ((Archives))

Agrandir

L'un des invités aux Contes inhabituels est Michaël La Chance. Son plus récent livre, Épisodies, a été publié par La Peuplade.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

(Chicoutimi) Ça commence à ressembler à une tradition. Le troisième volet des Contes inhabituels aura lieu aujourd'hui à 20 h, au Bar à Pitons de Chicoutimi. Ceux qui souhaitent vivre Noël autrement devraient se rendre dans la petite salle du quartier du Bassin, puisqu'on y abordera la fête sous un angle littéraire.

« À l'origine, nous avions proposé cette activité afin de créer des ponts avec les étudiants en lettres de l'UQAC, dont c'est devenu le party de Noël. C'est l'Association étudiante de l'unité d'enseignement en lettres qui assume le coût des cachets versés aux invités », précise Sophie Gagnon-Bergeron, adjointe à l'édition à la maison La Peuplade.

La formule reste la même. On a demandé à huit auteurs de pondre un texte abordant Noël d'une manière différente. Chacun dispose de huit à dix minutes pour en faire la lecture, ce qui meublera une bonne partie de la soirée. Les participants proviennent de la Peuplade, mais pas exclusivement, ce qui fait également partie des traditions.

La maison d'édition sera représentée par Sébastien Dulude, Marie-Andrée Gill, Christian Guay-Poliquin et Michaël La Chance, auxquels se joindront Alexandra Tremblay, Pierre Demers, Marielle Couture et Paul Kawczak. L'animation sera assurée par leur consoeur Mylène Bouchard, cofondatrice de la Peuplade.

« On parle des Contes inhabituels, mais les textes ne sont pas limités à un seul genre. Certains préfèrent la poésie, le récit ou le slam, en plus du conte. Ça part dans toutes les directions », décrit Sophie Gagnon-Bergeron. Elle ajoute que cet événement, auquel tout le monde est invité (le coût de l'admission a été établi à 10 $), offre deux autres raisons de se déplacer.

En début de soirée, on procédera au lancement du huitième numéro de la revue culturelle Zone occupée, tandis qu'un duo de musiciens originaires du Lac-Saint-Jean, Costards et Godasses, donnera un spectacle dans la foulée des lectures. Ce sera l'occasion d'entendre autre chose que Jingle Bells.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer