Steve Hackett et le répertoire de Genesis

Pour le plaisir de revisiter des classiques

C'est un authentique pionnier du rock progressif, un... ((Courtoisie))

Agrandir

C'est un authentique pionnier du rock progressif, un musicien qui a participé aux albums qui ont fait la renommée de Genesis dans les années 1970, qui se pointera à La Baie jeudi soir. Steve Hackett effectuera alors une première présence dans la région, à la faveur d'un spectacle baptisé Genesis Extended.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

(Chicoutimi) Le guitariste Steve Hackett arrive dans le dernier droit d'une tournée mondiale étalée sur plus de deux ans. Son Genesis Extended Tour, qui s'arrêtera jeudi à 20 h, au Théâtre du Palais municipal de La Baie, témoigne de la fraîcheur des compositions créées par le groupe au cours des années 70.

« Le fait qu'elles demeurent appréciées tient aux histoires que porte la musique. Ces pièces fonctionnent à la manière de petits films. Il y a une continuité à travers les éléments symboliques, les références à la mythologie, la Grèce antique et l'Angleterre victorienne. On se sent comme dans une machine à remonter le temps », a-t-il expliqué hier, lors d'une entrevue téléphonique accordée au Quotidien.

Steve Hackett a joint les rangs de Genesis en 1970, juste à temps pour participer à l'enregistrement d'albums aussi légendaires que Foxtrot, Selling England By The Pound, A Trick Of The Tail et The Lamb Lies Down On Broadway, qui a constitué le chant du cygne du chanteur Peter Gabriel. C'était le temps des compositions à pentures, dont certaines, comme Supper's Ready, dépassaient les 20 minutes.

« C'est l'une de mes préférées et nous en donnons une version plus longue que sur le disque, révèle Steve Hackett. Même si elle comporte des effets dramatiques, beaucoup d'éléments surprenants, il y a une cohérence grâce au recours à des ponts "atmosphériques" que sert bien la guitare acoustique. Elle nous fait suivre une rivière pleine de méandres. »

Parmi ses influences, il mentionne le guitariste classique John Renbourn, dont on perçoit un bout de l'ADN sur la pièce Horizons. Le compositeur Ralph Waughann Williams compte aussi parmi les références du groupe, de même que Buddy Rich, tandis que les textes doivent quelque chose à toutes sortes de monde, de Shakespeare à Beckett, en passant par Dylan Thomas et Lennon-McCartney, raconte le musicien.

La dernière fois

Quand on lui demande comment une formation telle que Genesis a pu lui procurer autant de plaisir, alors qu'elle n'entretenait pas le culte du « guitar hero » à la manière de Led Zeppelin ou Deep Purple, Steve Hackett répond en invoquant les limites de cette approche. Au lieu de se fendre d'innombrables solos penché au bord de la scène, il a préféré mouler son jeu à celui de ses camarades.

« Prenez Dancing With The Moonlit Knight, un autre de mes titres favoris. Il y a un solo de guitare, mais il se déploie à l'intérieur d'une construction collective. C'est ainsi qu'on a défini le vocabulaire du groupe », fait observer le musicien. Certes, la présente tournée lui permet d'aller plus loin dans la virtuosité, dans la durée de ses interventions, mais sans déroger aux pratiques instaurées il y a 40 ans.

On dit que Genesis Extended constitue la dernière occasion d'entendre Steve Hackett jouer des pièces de son ancien groupe et cette information est fondée, confirme le principal intéressé. Dès le mois de mars, qui coïncide avec le lancement d'un nouvel album, il entend se consacrer à sa carrière en solo. « Il y a une vie après la vie », laisse-t-il échapper.

Quant à ses relations avec les anciens membres de Genesis, elles sont cordiales et plutôt fréquentes, ce dont témoigne la sortie d'un coffret regroupant les succès de la formation, ainsi que trois chansons provenant des projets solo de chaque musicien. « On s'est beaucoup vus récemment, mais je serais surpris qu'on travaille ensemble. Ce n'est pas une priorité pour tout le monde », résume le guitariste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer