Un 3e tome pour Alain François

Le nécessaire pour les Fêtes

L'auteur-compositeur-interprète Alain Francois était de passage dans la... ((Photo Michel Tremblay))

Agrandir

L'auteur-compositeur-interprète Alain Francois était de passage dans la région cette semaine pour présenter La Trousse du temps des fêtes tome III, un album de 16 chansons de Noël et du Jour de l'An.

(Photo Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

(Chicoutimi) Plusieurs se souviennent de lui alors qu'il était sur la scène des Rythmes du monde l'été dernier pendant que la rue Racine débordait de monde. Cette semaine Alain François nous a amené la neige lors de sa visite pour nous présenter le tome III de sa Trousse du temps des Fêtes, un CD qui compte huit chansons de Noël et huit chansons du Jour de l'an, un projet qui peut traîner un mois de temps près du lecteur CD jusqu'au 1er janvier.

Alain François n'est pas un imposteur du temps des Fêtes. Il aime ça depuis qu'il est tout petit et vous le prouvera le 22 novembre sur les planches du resto-bar Le Lorriann de La Baie. «Mon grand-père m'a donné son violon quand j'avais sept ans et chez nous on a toujours fêté Noël et on le fête encore au son du violon et de l'accordéon, en couchant chez les grands-parents et en glissant dans la grande côte dehors», défile le festif auteur-compositeur-interprète.

Ce tome III représente son quatrième album en quatre ans en ajoutant son album de compositions Porte-Bonheur. «J'ai travaillé une année complète pour la trousse 2014, je crois bien qu'avec ça on aura fait le tour du Noël festif», laisse tomber celui qui se tient à des kilomètres du Noël nostalgique et de son beau sapin roi des forêts.

Dans ce dernier opus, Mara Tremblay revient faire une nouvelle interprétation de la chanson La clôture alors que France D'Amour se lance dans l'aventure du Rapide Blanc et qu'Éric Salvail s'éclate dans Mon oncle Salvail. «Je me compare souvent à la Bolduc, car la dame, à son époque, se servait très bien des airs accrocheurs et des mélodies entraînantes pour passer des messages et transmettre ses valeurs sociales», explique l'artiste dont l'album se compose de composition originales et de reprises.

Alain François promet que le spectacle du 22 novembre au Loriann sera très festif «Les gens vont bouger toute la soirée et je leur promets une gigue sur une table de cuisine», laisse entendre l'artiste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer