Le miracle de Noël, selon Québec Issime

Un véritable miracle est en train de s'accomplir à l'église Saint-Jacques de... (Rocket Lavoie)

Agrandir

Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Blackburn
Le Quotidien

(JONQUIÈRE) Un véritable miracle est en train de s'accomplir à l'église Saint-Jacques de Jonquière où l'équipe de Québec Issime et de nombreux bénévoles s'affairent à terminer la transformation extrême de ce lieu de culte pour présenter la première devant public du spectacle Party, samedi soir.

Le producteur Robert Doré ne semblait pas nerveux à trois jours de l'événement alors que dans toutes les pièces du bâtiment s'activent, telle une ruche d'abeilles, des travailleurs et des bénévoles pour terminer ce projet, un peu fou, amorcé il y a 30 jours.

Plus qu'un micro et de l'éclairage

Aménager une salle de spectacle ne se résume pas à installer une scène avec des micros et de l'éclairage. Le producteur Robert Doré doit tout prévoir, du hall d'entrée avec un vestiaire, une billetterie, une salle avec tables et chaises, des loges pour les artistes, une cuisine pour les soupers-spectacles, une salle de lavage pour les costumes, des toilettes et bien sûr une scène avec tous ses équipements d'éclairage et de sonorisation.

Le journaliste du Quotidien a pu constater, hier, que la scène était complètement aménagée, que les techniciens de scène complétaient l'installation des systèmes d'éclairage, que les tables et les chaises pour accueillir les 386 spectateurs reposaient dans un coin et que la fourmilière bourdonnait d'activité dans chaque recoin. Il reste encore de la peinture à faire et à terminer les salles de bain alors que les lavabos et les appareils sanitaires n'étaient pas encore installés.

Aide impressionnante

«Je suis impressionné de toute l'aide que nous avons reçue de la part d'entrepreneurs, de fournisseurs de matériaux et de services. Je ne savais pas que le collectif régional avait tant d'amour pour Québec Issime», a commenté Robert Doré qui sirotait son café au milieu de la nef de l'église Saint-Jacques sans montrer trop de fatigue.

À la question «Vous ne pouvez pas mettre autant d'argent et d'énergie dans un projet temporaire en attendant que le Théâtre Palace Arvida devienne à nouveau disponible?» Robert Doré répond: «Mon intention n'était pas d'opérer une salle de spectacle. On fait ça pour se dépanner en attendant que le Palace soit accessible. S'il fallait que le Théâtre Palace soit prêt seulement en 2016, bien nous serons capables de nous organiser», a affirmé le producteur de spectacles avec un brin de fierté dans l'oeil.

Il confie cependant que le projet est devenu plus gros qu'il pensait.

«Même si beaucoup d'équipements sont fournis par le Palace, il faut les installer. Je n'avais pas prévu aménager des salles de bain avec une dizaine de places, mais nous ne pouvions pas installer des toilettes de chantier pour accommoder les visiteurs. Québec Issime a toujours placé la barre haute. On ne pouvait pas produire Party dans une salle paroissiale. Il fallait que ce soit plus que ça», met en relief le producteur de 63 ans qui ne pensait pas s'attaquer à un tel projet après plus de 20 ans de carrière.

«Nous n'avions pas le choix de réaliser ce projet en 35 jours. Nous avons annulé des représentations de Party à Trois-Rivières, car mes gars ne pouvaient pas travailler sur trois projets en même temps. Après la première de Party, qui est à l'affiche pour neuf représentations, nous allons nous attaquer à Décembre qui sera présenté pour une 12e année consécutive à la Place des arts, du 11 au 30 décembre.»

Robert Doré ne pouvait pas se résigner à présenter ce spectacle festif dans une salle avec un plafond de 15 pieds. «Je ne pouvais pas non plus dire aux 55 personnes qui travaillent pour produire ce spectacle qu'ils n'auraient pas de travail cette année», de conclure cet homme d'affaires au tempérament artistique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer