Concert-bénéfice le 13 décembre

De belles voix pour la cathédrale

Natalie Choquette affichera peut-être un look différent le... ((Archives))

Agrandir

Natalie Choquette affichera peut-être un look différent le 13 décembre, lorsqu'elle chantera à la cathédrale de Chicoutimi. Ce qui ne changera pas, en revanche, c'est son talent pour mettre la musique classique à la portée du plus grand nombre.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) La soprano Natalie Choquette s'associera au baryton Étienne Dupuis, à la chanteuse Éléonore Lagacé, de même qu'au Choeur Euphonie, à l'occasion d'un concert-bénéfice tenu le 13 décembre à 19h30, à la cathédrale de Chicoutimi. Le programme comprend des airs classiques et d'autres associés au temps des Fêtes, pour lesquels on sollicitera le concours du Quatuor Bellita.

Les billets sont disponibles au presbytère, au coût de 50$ l'unité. On peut réserver sur place ou en téléphonant au numéro 549-3212 et si la tendance observée dans les dernières années se confirme une nouvelle fois, près de 1000 personnes assisteront à cet événement dont les profits seront versés à la fabrique.

«Nous avons réussi un coup remarquable en planifiant ce concert. Natalie Choquette est une artiste de haut calibre. Elle a trouvé une façon originale de démocratiser la musique classique, voire de la rendre amusante», a fait observer le président du conseil de fabrique, Marc-André Bédard, au cours d'une entrevue accordée au Progrès-Dimanche.

Un autre objet de fierté tient à la présence d'Étienne Dupuis, de retour à la cathédrale après une absence de deux ans. Parmi ses états de service, évoquons sa participation à la version concert l'opéra Dinorah, au Deutsche Oper de Berlin, de même qu'à l'opéra Carmina Burana, une production qui l'a conduit à Montréal et Munich. «Il possède une belle prestance», note Diane Poitras, membre du comité des activités.

Une nouvelle venue à la cathédrale, Éléonore Lagacé, attirera les regards en raison de la notoriété acquise à l'émission La Voix, sans parler de ses expériences de scène au sein de Décembre, la production de la troupe Québec Issime, et le spectacle Les stars chantent Noël. Ajoutons que c'est l'une des filles de Natalie Choquette, ce qui confère au concert un supplément d'humanité.

Une tradition appréciée

L'événement du 13 décembre, qui aura lieu sous la présidence d'honneur de l'homme d'affaires Pierre Bouchard, s'inscrit dans le droit fil d'une tradition que chérissent un nombre croissant de Chicoutimiens. À l'approche des Fêtes, ils aiment se rassembler à la cathédrale pour entendre de jolies voix.

«L'habitude est tellement ancrée que des gens nous téléphonent pour s'informer à ce sujet, avant même que nous procédions à l'annonce officielle. Nous avons été les premiers à proposer des concerts de ce genre et en plus des billets vendus aux particuliers, des entreprises en achètent afin de les donner en cadeau», se réjouit Marc-André Bédard.

Eu égard à la qualité des artistes invités, il a confiance d'attirer autant de spectateurs qu'en décembre 2013, alors que la soprano Marie-Josée Lord avait enchanté le public. En même temps, les gens pourront admirer les jeux de lumières concoctés par le metteur en scène Louis Wauthier, ainsi que la firme LSM. Eux aussi constituent un motif d'émerveillement.

Ajoutons que les 75 membres du Choeur Euphonie, formé de retraités de l'enseignement que dirige Micheline Hamel, se manifesteront au retour de la pause. C'est à ce moment qu'on exploitera plus intensément le répertoire de Noël, après une première partie qui épousera des accents classiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer