Pelchat chantera Bécaud

Mario Pelchat prépare un album rendant hommage à... ((Photo Michel Tremblay))

Agrandir

Mario Pelchat prépare un album rendant hommage à Gilbert Bécaud, qui était l'une de ses idoles. Quelques pistes ont été enregistrées et ce projet a été approuvé par la veuve du chanteur, de même que son éditeur, à la fin de septembre.

(Photo Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

(Chicoutimi) Quand on dit que la vie emprunte une trajectoire circulaire, que tout finit par se rejoindre.

En 1997, Mario Pelchat a assisté à un spectacle de Gilbert Bécaud en compagnie de ses parents, qui aimaient le chanteur français autant que lui. Même si l'invité de la Place des arts n'était pas au meilleur de sa forme, ce fut une soirée mémorable pour les trois fans, du genre qu'on chérit jusqu'à la fin de ses jours.

Ce n'était qu'un beau souvenir jusqu'à tout récemment, alors qu'un producteur a mis le Jeannois sur la piste de son idole, décédée en 2001 à la suite d'un cancer. Il lui a suggéré d'enregistrer ses succès, un projet qui donnera naissance à un album dont la sortie est prévue pour l'automne 2015.

«C'est mon ancien agent, Lionel Lavault, qui a lancé cette idée. Il trouve que Bécaud a écrit des chansons sublimes, mais qu'on ne le reconnaît pas au même titre qu'un Brel ou un Brassens. C'est peut-être parce qu'il faisait de la musique pop ou qu'il n'était pas identifié à la gauche, mais c'est clair qu'il est entré au purgatoire», a raconté Mario Pelchat lors d'une entrevue accordée au journal.

La liste de ses réussites est impressionnante, pourtant. Nina Simone a repris l'une de ses compositions, tandis qu'Elvis Presley proposait sa version d'Et maintenant, rebaptisée What Now My Love. Et on ne parle pas de ses collaborations avec Neil Diamond, dont l'aboutissement fut le classique C'est en septembre.

«On a effectué des essais en studio et ça a été une révélation. On aurait dit que j'étais fait pour ça et il est vrai que sur scène, moi aussi j'y vais avec toute mon énergie, tout mon corps. Il faudra que ce soit un album à grand déploiement, toutefois. Ça va prendre des cuivres et des arrangements de cordes. Je ne veux pas dénaturer son matériel», affirme le Jeannois.

Signe que le projet chemine bien, il a rencontré l'épouse et l'éditeur de Bécaud, à la fin de septembre, et ils lui ont donné le feu vert. «Je trouve ça bien que cet hommage parte du Québec. Il y était très attaché", indique Mario Pelchat. Il ne croit pas qu'un spectacle verra le jour, mais laisse entendre que quelques titres pourraient enrichir la prochaine tournée, celle du disque Un homme qui vous ressemble.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer