Ma mère est un poisson rouge, du Théâtre de l'Avant-Pays

Problèmes d'adultes et coeurs d'enfants

Isabelle Lamontagne, Jean-François Pronovost et Sasha Samar ont... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

Isabelle Lamontagne, Jean-François Pronovost et Sasha Samar ont capté l'attention de leur jeune public, hier, lors d'une représentation de la pièce Ma mère est un poisson rouge présentée à la Salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière. Ils ont joué pour des écoliers de la région, alors qu'aujourd'hui à 13h 30, leur spectacle sera accessible à tous.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

(Chicoutimi) Ce n'est pas pour rien que la pièce Ma mère est un poisson rouge a remporté le Prix ROSEQ-Rideau cette année. Destinée aux enfants âgés de six à dix ans, cette création du Théâtre de l'Avant-Pays raconte une histoire pas drôle du tout, celle d'un garçon dont la mère pleure la perte de son époux, sans toutefois faire du spectacle une vallée de larmes et sans perdre le public dans le détour.

C'est ce qu'il a été possible de constater hier avant-midi, lors de la première d'une série de trois représentations données à la Salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière, à l'invitation du Théâtre La Rubrique. Devant quelques centaines de petits écoliers, les comédiens Jean-François Pronovost, Isabelle Lamontagne et Sasha Samar ont offert une performance à la fois divertissante et émouvante.

S'appuyant sur le texte de Marie-Christine Lê-Huu, qui a également signé la mise en scène, ils ont raconté comment Xavier, âgé de dix ans, a perdu son père à la suite d'une mauvaise blague qu'il a lancée au cours d'une croisière. De retour à la maison, sa mère a décidé de déménager, ce qui explique la présence de boîtes sur la scène.

Le problème est que cette femme n'arrive plus à fonctionner. Prostrée dans sa chambre, elle ajoute au deuil de Xavier, mêlé à une forte dose de culpabilité, le sentiment d'avoir perdu l'autre pilier de sa vie. C'est pour ça qu'on parle d'un poisson rouge, une image à la fois belle et triste pour illustrer l'état d'enfermement dans lequel se trouve la veuve.

Le contrepoint positif émane de Mika et Imma, les amis de Xavier. Lui, c'est un voisin dont on devine qu'il s'ennuie, à force de passer ses journées avec une grand-mère à la raison vacillante. Il est facétieux, très drôle et prêt à tout tenter pour chasser le spleen de son copain. Elle, en revanche, c'est l'amie de coeur de Xavier, tout en refusant de l'admettre. Une bonne âme, à l'évidence.

Pour donner une idée du ton de la pièce, il suffit d'évoquer la première intervention de Mika, alors que Xavier venait de confier au public que le voyage effectué en compagnie de ses parents avait constitué le pire moment de sa vie. « Le spectacle ne peut pas commencer sur une note aussi tragique », proteste le gamin incarné par Sasha Samar, dont l'exubérance a le don d'alléger l'atmosphère.

Xavier aussi fait rire les enfants, mais en pointillé. Un moment, il fait rouler un camion miniature sur la scène pour symboliser le déménagement, ce qui désamorce la mélancolie générée par une petite phrase qui a été prononcée juste avant : « Ça fait tout drôle de mettre sa vie dans des boîtes ».

Les spectateurs ont aussi apprécié l'utilisation de la vidéo, grâce à un écran dressé au fond de la scène. Des images filmées par les comédiens, en direct, ont ainsi relancé l'intérêt : des oiseaux observés en mer, des dessins témoignant de la première rencontre des parents, une installation manipulée par Xavier, relatant une escale aux îles Fidji.

Il est impossible de décrocher et c'est ce que les enfants qui se rendront à la Salle Pierrette-Gaudreault, aujourd'hui à 13 h 30, découvriront à leur tour. Entre deux élans de fantaisie, ils assimileront de réelles émotions, des bouts de vraie vie qui justifient tout le bien qu'on a dit de Ma mère est un poisson rouge.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer