En tournée avec son nouveau spectacle

Dumas s'en vient au Palace pour s'amuser

Dumas, le prolifique auteur-compositeur-interprète, sera dans la région... ((Archives))

Agrandir

Dumas, le prolifique auteur-compositeur-interprète, sera dans la région cette semaine pour présenter son nouveau spectacle en compagnie de ses musiciens.

(Archives)

Partager

Sur le même thème

Roger Blackburn
Le Quotidien

(Jonquière) Dumas, le prolifique auteur-compositeur-interprète sera dans la région cette semaine pour présenter son nouveau spectacle en compagnie de ses musiciens. « Ça fait au moins un an que je ne suis pas venu dans la région, je suis bien excité et j'ai hâte. J'ai de bons souvenirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean, j'ai un public ici », avoue l'artiste en entrevue au Progrès-Dimanche cette semaine.

« Je me souviens quand j'ai commencé ici il y 10 ou 12 ans, toutes les fois que j'ai traversé le Parc, il y avait du monde. Ça s'est imposé comme un rendez-vous assez tôt et ça m'a permis de croire que je pouvais faire carrière », raconte Dumas qui avait fait deux soirs au Côté-Cour de Jonquière à sa première présence au Saguenay.

Dans ce nouveau spectacle qui a pris la route au mois de septembre, Dumas propose une ambiance très festive, avec un son rock. « Ça va bien faire ici pour faire lever le party », commente-t-il.

« Je présente quelques nouveautés de mon dernier album, mais honnêtement, je fais aussi mes vieilles chansons, les plus connues. C'est ma dernière tournée avec mon "band" avant de retourner à l'écriture en septembre et on en profite pour s'amuser », fait valoir Dumas, Steve de son prénom.

En tournée, l'artiste confie se sentir plus comme un groupe. « Mon guitariste Jocelyn Pelletier roule avec moi depuis 12 ans et on a beaucoup de plaisir avec mes comparses Alexandre Dumas à la basse et Martin Lavalée à la batterie, on arrive à créer une belle ambiance », dit-il, avouant toutefois que c'est le public qui fait le show. « Plus les gens embarquent, plus on en fait », ajoute Dumas pour lancer un message à ceux qui possède des billets, considérant que le Théâtre Palace offre un bel environnement pour les spectacles festifs.

Après cette tourné un peu plus rock, Dumas entend retourner à l'écriture. Avec un bébé de huit mois à la maison, la maman risque d'être contente. « C'est certain que je m'ennuie du petit en tourné, mais c'est un immense privilège de pouvoir vivre de ma musique et j'en profite quand je pars en tournée », confie Dumas qui prévoit tout de même faire quelques spectacles acoustiques l'an prochain, n'écartant pas la possibilité de revenir au Côté-Cour de Jonquière, comme il l'a fait il y a deux ans.

Dumas n'a pas de projet précis, mais aimerait bien refaire de la musique de film. « J'ai bien aimé travailler sur la bande sonore des aimants de Yves P. Pelletier. C'est un aspect du métier que j'aime bien quand je travaille avec des réalisateurs en regardant les images. Ça nous permet d'entrer dans l'univers d'un autre, d'écrire d'autres paroles d'autres musiques », fait savoir l'artiste confiant que la diversité du travail est importante pour vivre de sa musique au Québec.

En spectacle le 1er février à la Salle Desjardins de Dolbeau-Mistassini et le 2 au Palace d'Arvida.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer