Les premières notes régionales en vedette

La nouvelle exposition «Le Saguenay-Lac-Saint-Jean: au rythme de la musique... (Photo courtoisie)

Agrandir

Photo courtoisie

Partager

Sur le même thème

Roger Blackburn
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) La nouvelle exposition «Le Saguenay-Lac-Saint-Jean: au rythme de la musique d'autrefois», présentée jusqu'au 1er septembre 2013 au musée régional de la Pulperie de Chicoutimi, met en vedette les premières notes musicales qui ont fait vibrer la région au temps de la colonisation et de l'arrivée des premières institutions.

Modeste, cette exposition sur la musique d'autrefois est issue d'un projet de recherche sur le patrimoine oral qui a été élaboré de 2006 à 2011 dont la principale pièce repose dans les précieux témoignages enregistrés sur support vidéo et diffusés sur grand écran au fond de la salle d'exposition.

On y fait connaissance des légendes régionales comme Louis «Pitou» Boudreault, un célèbre violoneux et raconteur originaire de la région et d'Alfred Laliberté, le chanteur vagabond. Quelques vieux objets ornent l'espace, dont la fameuse «bioune» de Louis Simard, une cithare de 1885. On y trouve également quelques instruments de cuivre comme un sousaphone.

Outre les témoignages des musiciens sur vidéos, l'exposition fait un clin d'oeil aux fanfares d'autrefois qui participaient aux différents événements de la région.

On se rend compte que l'histoire régionale de la musique a débuté lentement et ce passé n'est pas tellement riche comparativement à ce qui se vit de nos jours.

Ces premiers violoneux, conteurs, chanteurs et danseurs de rigodon auront tout de même pavé la route à une riche culture musicale qui se vit de nos jours dans la région. Les artistes, musiciens, chanteurs de la région se produisent aujourd'hui sur les scènes internationales dans des opéras, comme chef d'orchestre, sur les écrans de télévision et dans des productions uniques.

Avec une quinzaine de photos, une dizaine d'instruments de musique et une vingtaine d'affiches d'information, l'exposition qui touche à l'origine musicale de la région nous laisse un peu sur notre appétit et nous permet d'espérer que le musée régional osera un jour réaliser une exposition d'envergure sur la musique régionale intitulée de «Pitou Boudreault à Québecissime».

Rblackburn@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer