Centres d'artistes en région

Audacieux projet sur la table

Sébastien Harvey, directeur du centre d'artistes Espace Virtuel.... ((Archives))

Agrandir

Sébastien Harvey, directeur du centre d'artistes Espace Virtuel.

(Archives)

Partager

Marielle Couture
Le Quotidien

(Saguenay) Une soixantaine de personnes étaient réunies, mardi soir, à l'Hôtel Chicoutimi, afin d'assister à une séance d'information relative au projet d'intégration des centres d'artistes Séquence et Espace Virtuel. Ainsi, les représentants d'organismes, artistes, gens du milieu de l'enseignement et autres acteurs du milieu culturel étaient présents afin d'en savoir plus sur l'audacieux projet mis sur la table par les administrateurs de ces centres d'artistes.

Le projet est fort simple. Il s'agit d'unir les deux organismes en une seule entité administrative, tout en conservant deux lieux de diffusion. Chacun des centres en était à une étape charnière de son développement, faisant face à des problématiques nécessitant une réflexion en profondeur et des actions concrètes. Séquence devait mettre en place une succession à la direction générale, de manière à conserver un héritage important et unique. De son côté, Espace Virtuel réfléchissait sur des enjeux de financement, en plus d'une possible relocalisation du centre. D'abord envisagée comme une intégration partielle, l'intégration complète est vite devenue une option proposant des avantages certains, dans une optique de développement et de consolidation à long terme.

En plus de répondre pratiquement aux préoccupations du moment, les centres d'artistes se questionnent également sur des enjeux d'envergure nationale. D'abord, un souci d'amélioration des conditions socio-économiques des artistes. Ensuite, une volonté d'intégration de la relève, afin d'aider les jeunes artistes à développer une pratique professionnelle en région. Les centres évoquent la nécessité de développer des partenariats sérieux avec le milieu de l'enseignement afin de mettre en place des protocoles entre les institutions, facilitant le passage du statut d'étudiant à celui de professionnel. Le virage numérique fait également partie des préoccupations, tant au niveau de la gestion des centres, des communications que des équipements de production.

Avantage financier

Il semble évident que d'alléger la structure administrative représente un avantage financier considérable. Le « nouveau modèle » souhaite donc faire évoluer son modèle de financement, en plus de contribuer à la consolidation d'un milieu fort et dynamique. Le but est de donner au milieu professionnel d'ici plus de services, mieux adaptés à ses besoins réels, tout en participant au rayonnement de la région.

Les membres en règle sont convoqués à l'assemblée générale annuelle de leur centre respectif, soit le 11 décembre pour Séquence et le 12 pour Espace Virtuel, afin de se prononcer sur l'issue du projet. Fruit de nombreuses heures de médiation, de réflexion et de discussion, le projet représente un tournant dans l'histoire des centres d'artistes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer