La troupe Zénith impressionne

La troupe Zénith est de plus en plus... ((Courtoisie))

Agrandir

La troupe Zénith est de plus en plus reconnue, comme en témoigne la chorégraphie que lui ont concocté des membres de Blue Print, une formation de Montréal.

(Courtoisie)

Daniel Côté
Le Quotidien

(Chicoutimi) Il y a quelques jours, la troupe Zénith a fait écarquiller bien des yeux, lors d'un spectacle tenu à la Salle François-Brassard de Jonquière. Invitée par Chanson pour vos yeux, cette formation créée il y a trois ans, au Saguenay, a proposé des chorégraphies témoignant de sa maîtrise du créneau hip-hop.

On a souligné la qualité et l'originalité de ces numéros, ce qui s'inscrit dans le droit fil des réactions suscitées par les dernières sorties de la troupe. Rappelons qu'elle a accompagné le chanteur Mohambi à Chicoutimi et Québec, plus tôt cette année, et qu'on a eu recours à ses services l'été passé, à Shawinigan, afin d'illustrer le retour des Jeux du Québec dans notre région.

«Depuis un an, nous avançons à grande vitesse. Ce n'est pas surprenant, toutefois, parce que nous travaillons fort pour nous démarquer. La danse, c'est vraiment une priorité. Nous sommes devenus une famille», fait observer Suzanna Gaudreault, qui signe les chorégraphies et veille à la bonne marche de Zénith.

Les effectifs sont formés d'un homme et six femmes, tous membres de l'École Florence-Fourcaudot et âgés de 15 à 22 ans. Ils participent à des compétitions, en plus de donner des spectacles comme ceux qui ont été mentionnés tantôt. Du corporatif, des premières parties, des partys d'employés, des congrès: la palette est large et la demande se fait sans cesse plus insistante.

«Nous disposons d'un répertoire étendu et parfois, il nous arrive de faire des choses sur mesure, comme à la soirée d'Halloween de La Pulperie de Chicoutimi, il y a quelques semaines. Ce soir-là, nous avons exécuté une chorégraphie sur l'air de Thriller, la chanson de Michael Jackson», indique Suzanna Gaudreault.

Appui de Blue Print

Une autre belle chose qui est survenue récemment concerne la troupe Blue Print, basée à Montréal et dont la renommée dépasse les frontières du pays. Deux de ses membres, le chorégraphe Steve Bolton et la danseuse Janick Arseneau, ont créé et une pièce de 90 secondes que les Saguenéens ont assimilée cet automne.

Plus de détails dans la version papier du Quotidien//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer