Trop «connue» pour «The Voice»

Jeanick Fournier... (Photo archives)

Agrandir

Jeanick Fournier

Photo archives

Partager

Roger Blackburn
Le Quotidien

(Jonquière) Les producteurs de l'émission de télévision The Voice, en France, ont avisé la chanteuse jonquiéroise Jeanick Fournier, dimanche, qu'elle ne pourrait plus se présenter aux auditions de la célèbre émission diffusée sur les ondes de la chaîne TF1, car sa candidature a été trop médiatisée sur les réseaux sociaux. Rejointe par Le Quotidien, hier, dans sa chambre d'hôtel à Paris, la chanteuse avait peine à se consoler.

«Il faut qu'on arrête d'en parler, faut qu'on sorte de ce cauchemar. C'est comme si tu gagnes un million un jour et que le lendemain matin les numéros ne sont plus bons», a confié Jeanick Fournier, abattue par cette mauvaise nouvelle et épuisée par le décalage horaire.

«Les juges ne doivent pas savoir qui se présente lors de ces auditions, on ne peut plus rien faire», concède la chanteuse la gorge nouée par la déception.

«J'ai jamais vu ma blonde abattue comme ça. Nos billets d'avion pour Paris étaient déjà achetés. Nous avons pris le vol quand même. J'espérais bien convaincre les producteurs de nous laisser une chance, mais ce n'est pas possible», avoue le conjoint et gérant de Jeanick Fournier, Richard Girard.

«Ça nous donne toute une claque. On devait chanter avec les musiciens demain (ce matin) à 10 h, mais parce que la nouvelle a été trop publicisée sur Facebook, entre autres par des amateurs français qui avaient hâte de l'entendre, on a éliminé la candidature de Jeanick», fait comprendre le gérant qui est très déçu des conséquences.

Après avoir fait la manchette en première page du Quotidien de samedi en révélant la magnifique invitation qu'elle avait reçue d'Alexandre Esteban, la Jonquiéroise, bien connue pour ses spectacles hommage à Céline Dion, devait chanter une pièce de Whitney Houston devant un jury composé de Florent Pagny, Garou, Louis Bertignac et Jenifer. Le concept de l'émission consiste à juger de la voix d'un candidat sans le voir chanter et sans savoir qui il est.

C'est également sur les réseaux sociaux, notamment sur la page Facebook de la chanteuse d'Arvida, qu'a été annoncée la mauvaise nouvelle.

«Bonjour à tous, un gros merci pour vos pensées positives, j'ai le regret de vous annoncer que je ne ferai pas l'audition. Dans cette grande joie collective, la nouvelle a circulé très vite sur les réseaux sociaux et elle s'est rendue en Europe, ce qui entraîné cette grande déception! Je demande à ceux et celles qui ont partagé des articles ou vidéos à ce sujet de bien vouloir les retirer S.V.P. Nous vous remercions à l'avance de respecter notre silence pour quelques jours. Encore un merci du fond du coeur.»

Plus de 40 commentaires étaient affichés à la suite du message.

Le couple profitera des quelques jours qu'ils ont pour visiter Paris même si l'ambiance n'est pas à la fête. «Je suis une femme positive dans la vie. Je me répète toutes les phrases faites d'avance que je connais pour me motiver. On va se retrousser les manches, on a du sang bleuet, tu sais», a-t-elle laissé tomber avant de raccrocher, le coeur gros.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer