La FTQ-Construction manifeste devant les bureaux de Lebel

Une centaine de travailleurs affiliés à la FTQ-Construction... (Louis Potvin)

Agrandir

Une centaine de travailleurs affiliés à la FTQ-Construction ont manifesté devant les bureaux du ministre Denis Lebel afin de dénoncer les difficultés à se qualifier à l'assurance-emploi.

Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

(ROBERVAL) Une centaine de travailleurs affiliés à la FTQ-Construction ont manifesté devant les bureaux du ministre Denis Lebel afin de dénoncer les difficultés à se qualifier à l'assurance-emploi.

Les manifestants ont bruyamment fait part de leur mécontentement envers le Parti conservateur, qui a modifié les règles du programme au cours de son dernier mandat. Notamment, le nombre d'heures nécessaires pour recevoir des prestations diffère entre le Saguenay (595) et le Lac-Saint-Jean (525), ce qui est considéré comme une injustice.

Selon la FTQ-Construction, les nouvelles règles poussent les travailleurs à la pauvreté. Comme les grands projets ne sont pas nombreux, les syndiqués ont de la difficulté à travailler suffisamment. De plus, le fait de ne recevoir que 17 semaines de prestations n'est pas suffisant. Certains doivent se tourner vers l'aide sociale.

Le représentant syndical Roger Valcourt, responsable au Saguenay-Lac-Saint-Jean, a invité tous les travailleurs de la région à voter pour le NPD. «C'est le seul parti qui a promis des assouplissements à l'assurance-emploi. Il faut mettre les Conservateurs dehors», a-t-il lancé avant d'être chaudement applaudi par ses membres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer