Des candidates du NPD refusent de se prononcer sur le niqab

Les candidats du NPD au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Karine Trudel,... (Rocket Lavoie)

Agrandir

Les candidats du NPD au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Karine Trudel, Dany Morin et Gisèle Dallaire.

Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CHICOUTIMI) Des candidates du NPD au Saguenay-Lac-Saint-Jean hésitent à livrer le fond de leur pensée sur le niqab, sujet qui a fait dérailler la campagne du chef Thomas Mulcair. La popularité de ce dernier est en chute libre depuis qu'il a dit respecter les décisions des tribunaux qui permettent le port du voile intégral pendant la cérémonie de citoyenneté canadienne.

Devant le Cercle de presse du Saguenay mercredi, les candidates Karine Trudel dans Jonquière et Gisèle Dallaire dans Lac-Saint-Jean ont refusé de partager leur opinion sur cette question. Elles ont été invitées à se prononcer par un oui ou un non sur la «normalité» pour une femme de se présenter dans un bureau de scrutin ou une cérémonie d'assermentation de citoyenneté le visage voilé.

Les deux candidates ont plutôt répondu en dénonçant la stratégie de Stephen Harperqui, selon elles, a provoqué cette crise en pleine campagne électorale. Devant leur refus systématique de prendre une position personnelle, le directeur de la campagne électorale pour le Québec Alexandre Boulerice, a rappelé que le niqab relevait non pas d'une question de normalité mais bien de légalité.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer