Le camionneur accusé d'avoir versé de l'acide dans un réservoir a comparu

Le palais de justice d'Alma... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le palais de justice d'Alma

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Jean-Marie Bernier a comparu hier, au Palais de justice d'Alma, pour une accusation de méfait.

On reproche au septuagénaire d'avoir versé de l'acide dans le réservoir du camion d'un compétiteur. Selon la preuve du ministère public, ce geste aurait causé des dommages évalués à plus de 20 000 $ sur le véhicule. Retraité, M. Bernier est connu pour avoir fondé l'entreprise éponyme dans les années 80. Ce n'est pas la gravité du geste, mais plutôt la notoriété de l'homme qui fait en sorte que cette histoire a été médiatisée, déplore l'avocat de Bernier, Me Jean-Marc Fradette.

« Il est accusé de méfait. Il fait partie des crimes les moins graves prévus au Code criminel. On va ramener ça à sa juste valeur », nuance Me Fradette, laissant entendre que l'histoire cache d'autres chicanes entre transporteurs.

Jean-Marie Bernier reviendra en cour au moins de janviers 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer