Pas de contravention pour la dame de 91 ans

Me Charles Cantin.... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Me Charles Cantin.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les autorités de Saguenay ont pris la décision de retirer la contravention de 141$ à la dame de Jonquière qui avait fait du bruit avec sa chaise berçante.

Le criminaliste Charles Cantin s'est réjoui de cette décision, car il n'avait pas l'intention d'abandonner la cause.

«J'avais laissé un message à Me Jean Croteau (assistant-greffier à Saguenay) afin de lui demander de regarder le dossier», indique Me Cantin.

«Après une analyse de la situation, ils ont décidé d'annuler la contravention. Tout est maintenant réglé", a-t-il ajouté visiblement satisfait de la tournure des événements.

Il faut se rappeler que le 17 avril, un citoyen de la rue Saint-Maurice à Jonquière a porté plainte contre la dame de 91 ans parce que cette dernière faisait du bruit notamment avec sa chaise berçante et aussi en se déplaçant dans son appartement.

Comme il s'agissait d'une plainte officielle, les policiers de Saguenay n'ont pas eu le choix de lui remettre la contravention, en précisant au plaignant qu'il pourrait avoir à défendre sa plainte devant le tribunal.

Cette histoire a fait le tour de la province de Québec en l'espace de quelques heures après la diffusion dans Le Quotidien de jeudi matin.

Et un peu plus de 48 heures après la divulgation, le dossier semble réglé et la vieille dame pourra mieux dormir et continuer à se bercer.

C'est la première fois que la dame était mêlée à une histoire pareille, elle qui demeure dans son logement de la rue Saint-Maurice depuis 15 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer