Pour une fraude de 900 000 $

Launière tente d'échapper à la prison

Vital Launière pourrait échapper à la prison même... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Vital Launière pourrait échapper à la prison même s'il a fraudé des entreprises et la Caisse populaire Desjardins pour plus de 900 000 $.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Vital Launière pourrait échapper à la prison même s'il a fraudé des entreprises et la Caisse populaire Desjardins pour plus de 900 000 $.

C'est ce qu'a proposé au juge Richard Daoust son avocat Sébastien Talbot lors du début des plaidoiries sur sentence qui ont eu lieu hier au Palais de justice de Roberval. Il estime qu'une peine de 18 mois dans la collectivité, qu'effectuer 240 heures de travaux communautaires et remettre 7500 $ à ses victimes seraient approprié dans les circonstances.

L'avocat a rappelé que l'enfance à Mashteuiatsh n'a pas été facile. Victime d'un père violent, il est tombé très jeune dans la consommation de drogue et d'alcool. De plus, il aurait été victime d'agressions sexuelles. Selon Me Talbot, c'est pour rembourser une dette au « crime organisé » à la suite d'un incendie d'un bâtiment qui cachait une plantation de cannabis qu'il aurait fait ces fraudes. Il a cessé à la suite de son arrestation en 2008 et de sa peine purgée en société pour production de cannabis. Depuis les événements qui se sont déroulés entre 2006 et 2007, Vital Launière aurait eu un comportement exemplaire. Il s'occupe bien de ses quatre enfants et travaille à Chibougamau.

« Il n'est pas un danger pour la société. Il est plus profitable dans la société à travailler qu'être en prison. Il ne faut pas lui donner une sentence en lien avec un sentiment de vengeance », a-t-il plaidé.

L'homme de 45 ans a fraudé plusieurs entreprises en payant avec des chèques sans fonds dont 60 000 $ au Docteur du pare-brise de Roberval, 80 000 $ à Spas Dépôt de Chicoutimi, 141 290 $ à l'Agence Pneus du Nord de Saint-Félicien, 99 168 $ à Volvo Lac-Saint-Jean de Saint-Prime pour 99 168 $, 122 574 $ à Pneus Lavoie de Mont-Laurier. Il a réussi aussi à flouer les Caisses populaires de Saint-Félicien et Saint-Prime pour plus de 400 000 $ pour l'achat de machineries forestières.

Prison ferme

De son côté, la Couronne va plaider pour que Launière purge une peine en prison. La procureure Amélie Savard plaidera ses arguments le 30 avril prochain. Pour appuyer sa position, elle fera témoigner une victime, Dany Morin, qui a beaucoup souffert des suites de cette fraude. Il a perdu 60 000 $ dans cette histoire en plus de dépenser beaucoup d'argent en frais d'avocat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer