50$ pour une barre de chocolat

Un individu de Jonquière vient de se rendre... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Un individu de Jonquière vient de se rendre compte que le vol d'une tablette de chocolat à 2,29 $ va lui coûter cher. Surtout qu'il n'a même pas eu le plaisir d'y goûter.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Un individu de Jonquière vient de se rendre compte que le vol d'une tablette de chocolat à 2,29 $ va lui coûter cher. Surtout qu'il n'a même pas eu le plaisir d'y goûter.

L'homme d'une quarantaine d'années s'est fait prendre en 2014 à dérober le chocolat au marché d'alimentation PE Prix, de Jonquière. Il a rapidement été repéré et a dû remettre le bien au commerçant.

Hier matin, son avocat, Me Julien Boulianne, a annoncé que son client voulait plaider coupable.

«Ce n'est pas le crime le plus grave. Il a volé une tablette de chocolat de 2,29 $. Il l'a remise à l'employé. Il n'a même pas pu y goûter. Je suggère un sursis de sentence, une probation de 12 mois et un don de 50 $ ", a suggéré Me Boulianne.

De son côté, la Couronne, représentée par Me Sébastien Vallée, suggérait plutôt des travaux communautaires en raison des antécédents judiciaires de l'homme, qui a notamment eu quatre et neuf mois de prison dans le passé pour des bris d'engagement et des voies de fait avec lésion.

Le juge Pierre Lortie, de la Cour du Québec, a tenu compte des antécédents de l'accusé, mais a tout de même penché du côté de la défense. Il a suggéré le versement du don à la Soupière de Jonquière.

Sbegin@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer