Nombreux dossiers devant la justice

Landry plaide coupable

André Landry a réglé ses nombreux dossiers devant... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

André Landry a réglé ses nombreux dossiers devant la justice hier matin.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

André Landry a réglé ses nombreux dossiers devant la justice hier matin. Le jeune homme de 20 ans qui a vécu un épisode difficile en 2014 a plaidé coupable à plusieurs accusations qui pesaient contre lui. Une situation qui lui a valu 80 jours de prison, auxquels sont soustraits 50 jours déjà purgés.

Le client de Me Julien Boulianne faisait face à plusieurs accusations dont une forte majorité de bris de probation.

Le jeune homme qui compose avec une problématique de santé mentale avait également un problème de consommation de drogue.

Sobre depuis quelques mois, il a affirmé avoir retrouvé sa motivation pour recommencer à travailler.

Le procureur de la Couronne, Me Jean-Sébastien Lebel, a lui-même argumenté que les restrictions imposées au jeune homme depuis les derniers mois sont difficiles à respecter dans sa situation. « On criminalise de plus en plus un individu en raison d'un encadrement trop serré. Au départ, ce jeune homme s'est retrouvé en justice parce que son père qui veut l'aider a téléphoné aux policiers parce qu'il ne savait plus quoi faire. Il faut prendre en considération le contexte dans lequel les plaintes ont été portées. »

Me Boulianne estime que le jeune homme, qui bénéficie d'un bon encadrement de la part de son père, est en mesure de se prendre en main.

« Si monsieur prend sa médication et qu'il ne consomme pas, on ne le reverra pas », a assuré l'avocat.

À sa sortie de prison, le jeune homme sera en probation pour une période de deux ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer