L'absolution pour un entrepreneur

Vol d'une scie

Un moment d'inattention a coûté cher à un... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Un moment d'inattention a coûté cher à un entrepreneur de Jonquière. L'individu s'est retrouvé devant les tribunaux pour le vol d'une scie dans une quincaillerie.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

(Chicoutimi) Un moment d'inattention a coûté cher à un entrepreneur de Jonquière. L'individu s'est retrouvé devant les tribunaux pour le vol d'une scie dans une quincaillerie.

L'individu, qui oeuvre dans le secteur de la construction depuis des années, a omis de payer l'outil à sa sortie du magasin.

« À quoi avez-vous pensé? », l'a interrogé le juge Pierre Lortie.

« J'ai reçu un appel, j'étais au téléphone au moment de payer mes achats, j'étais dans la lune », a-t-il plaidé.

L'outil en question a été retourné au magasin, en plus d'un montant de plus de 500 $ pour compenser les inconvénients causés.

L'homme a plaidé coupable à l'accusation de vol qui pesait contre lui. Il a toutefois bénéficié d'une absolution inconditionnelle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer