L'ex-moniteur du Centre du lac Pouce

Sébastien Tremblay cité à procès

L'ex-moniteur du Centre du lac Pouce, Sébastien Tremblay,... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

L'ex-moniteur du Centre du lac Pouce, Sébastien Tremblay, devra subir un procès pour neuf des 10 chefs d'accusations qui ont été déposés contre lui.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

(Chicoutimi) L'ex-moniteur du Centre du lac Pouce, Sébastien Tremblay, devra subir un procès pour neuf des 10 chefs d'accusations qui ont été déposés contre lui.

Le jeune homme de 23 ans fait maintenant face à des accusations de voyeurisme et de contacts sexuels sur huit petites victimes présumées.

Au terme de l'enquête préliminaire, au cours de laquelle les témoignages des victimes ont été visionnés sur vidéo, le juge Pierre Simard de la Cour du Québec a rejeté un seul des 10 chefs d'accusation. Le témoignage d'une des victimes présumées n'a pas convaincu le juge qu'il y avait matière à procès.

Les huit autres enfants ont fourni des témoignages qui ont poussé le juge à estimer qu'un juge ou un jury dûment informé pourrait, dans le cadre d'un procès, en venir à la conclusion que des gestes ont été posés.

Tous les gestes reprochés à l'ancien moniteur auraient été posés au Centre du lac Pouce en juillet et août 2013.

Me Marie-Ève St-Cyr, avocate de la défense, s'attend à un long procès. « L'enquête préliminaire a duré trois jours. C'est un procès très long qui s'annonce. Il faut prévoir au moins une semaine de procès. » Cette dernière compte faire entendre plusieurs témoins, dont différents intervenants du Centre du lac Pouce.

« Mon client n'a pas encore témoigné. C'est sûr qu'il le fera également. »

Le dossier reviendra en cour le 27 mars pour fixer une date de procès.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer