Vol chez Future Shop de Chicoutimi

Les accusés de retour en cour le 14 avril

Les quatre individus qui se seraient introduits au... ((Archives))

Agrandir

Les quatre individus qui se seraient introduits au magasin Future Shop de Chicoutimi en juillet dernier seront de retour en cour le 14 avril prochain. D'ici là, les avocats des accusés analyseront le dossier afin d'évaluer la possibilité de demander une enquête caution.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

(Chicoutimi) Les quatre individus qui se seraient introduits au magasin Future Shop de Chicoutimi en juillet dernier seront de retour en cour le 14 avril prochain. D'ici là, les avocats des accusés analyseront le dossier afin d'évaluer la possibilité de demander une enquête caution.

Bobby Cadieux-Guérin (23 ans), Yannick Vatrano (27 ans), Jean-Marc Leblanc (23 ans) et Vincent Dazé (24 ans) font notamment face à des accusations d'introduction par effraction, vol et méfait.

Hier matin, les avocats des quatre accusés étaient absents en cour. Me Dominic Bouchard, avocat de Cadieux-Guérin, était représenté par son collègue, Me Charles Cantin. L'avocat de la défense a également représenté Jean-Marc Leblanc pour l'occasion, ainsi que Vincent Dazé, puisque son avocat n'avait mandaté personne pour le représenter. Me Justine Guay-Langevin avait reçu le mandat de représenter Yannick Vatrano, client de Me Mathieu Bourgon.

Une situation qui a déplu à la juge Sonia Rouleau de la Cour du Québec.

« Leurs avocats devront être plus minutieux », a-t-elle averti. « Aucun avocat n'est ici aujourd'hui et même qu'un d'entre eux n'a pas demandé à être représenté par quelqu'un d'autre. »

D'ici le 14 avril, les avocats étudieront la preuve volumineuse afin de déterminer si une enquête préliminaire sera nécessaire.

Rappelons que le soir du 28 juillet dernier, les quatre individus se seraient introduits au magasin Future Shop de Place du Royaume, à Chicoutimi. Du matériel électronique d'une valeur approximative de 85 000 $ avait alors été dérobé.

Les individus ont aussi été reliés à d'autres vols similaires ailleurs en province.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer