Menaces armées

Martin St-Amand écope de 14 mois

Palais de justice de Chicoutimi.... ((Archives))

Agrandir

Palais de justice de Chicoutimi.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Julien Renaud
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Martin St-Amand a écopé hier d'une peine de 14 mois moins neuf jours en lien avec des accusations de menaces armées envers son fils et sa conjointe, de même que des accusations de voies de fait et de bris de promesse.

Le client de Me Olivier Théorêt a été arrêté le 8 juillet 2011 pour avoir menacé son fils et sa conjointe à l'aide d'un couteau à steak. M. St-Amand a ensuite contrevenu à sa condition de probation de ne pas entrer en contact avec cette ex-conjointe, alors qu'il s'est adressé à elle en marge de la tenue de son procès, dans le couloir du Palais de justice de Chicoutimi.

Il ne s'agissait pas du premier geste menaçant de l'accusé. Cette tendance violente était également accompagnée d'une consommation excessive d'alcool et de drogues.

Le juge Jean Hudon, de la Cour du Québec, a considéré les nombreux facteurs aggravants de l'accusé pour octroyer la peine de 14 mois, moins les neuf jours de détention préventive.

Entre autres facteurs considérés, l'âge de son fils (mineur), la nature de ses relations avec les victimes, le fait que la violence conjugale ait été un acte répété antérieurement à l'événement, les séquelles chez les victimes et les antécédents de l'accusé ont joué en défaveur de M. St-Amand. Son plaidoyer de culpabilité a néanmoins fait un certain contrepoids dans la balance.

La peine se situe entre les propositions de la Couronne (18 mois de détention ferme) et de la défense (9 à 12 mois). Elle s'accompagne d'une probation de deux ans et de multiples conditions, dont le maintien de la paix et d'une bonne conduite ainsi que l'interdiction de communiquer avec son ex-conjointe et son fils, à l'exception des droits d'accès qui pourraient lui être octroyés.

Julien.renaud@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer