Marc Thibeault accusé de voies de fait

Marc Thibeault reste détenu au moins jusqu'à aujourd'hui,... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Marc Thibeault reste détenu au moins jusqu'à aujourd'hui, alors qu'il subira son enquête caution. Il aurait pénétré dans l'appartement de son voisin avant de lui assener plusieurs coups de poing au visage et au corps, mardi en fin de journée.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Patricia Rainville
Le Quotidien

(Chicoutimi) Marc Thibeault a été accusé de voies de fait, menaces de mort, intimidation et introduction par effraction, hier après-midi, au palais de justice de Chicoutimi. L'homme de 47 ans aurait été impliqué dans une violente altercation survenue dans un appartement de la rue Jacques-Cartier, mardi en fin de journée.

Marc Thibeault est détenu depuis qu'il a été arrêté, mardi soir.

Selon les faits qui lui sont reprochés, l'homme aurait pénétré par effraction chez son voisin, avant de lui assener plusieurs coups de poing au visage et au corps. Marc Thibeault l'aurait également menacé de mort avant de quitter les lieux.

La victime a elle-même alerté les policiers avant de se rendre à l'hôpital, où on l'a soignée pour ses blessures. Thibeault a été arrêté quelques heures plus tard. Selon le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier, l'individu n'a pas résisté à son arrestation. Toujours selon les policiers, l'altercation serait le dénouement d'une longue chicane de voisins.

Finalement, Marc Thibeault a passé la nuit de mardi à mercredi derrière les barreaux, avant de comparaître devant le juge Rosaire Larouche, hier après-midi. Il n'a livré aucun plaidoyer, préférant réserver son choix pour la suite des procédures. Il sera de retour en Cour aujourd'hui pour son enquête caution.

Malgré les antécédents judiciaires en matière de violence, son avocat, Me Olivier Théorêt, est confiant de voir son client reprendre sa liberté.

Pour ce qui est du voisin, il n'aurait pas subi des blessures très graves.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer