Ursula Larouche appuyée par l'ex-conseiller Laforest

Au dernier tournant de la campagne électorale, l'ex-conseiller municipal et... (Rocket Lavoie)

Agrandir

Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

(JONQUIÈRE) Au dernier tournant de la campagne électorale, l'ex-conseiller municipal et ex-syndicaliste, Réjean Laforest, sort de sa retraite politique pour appuyer la candidate du Parti conservateur dans Jonquière, Ursula Larouche.

Celui qui agit comme coprésident de campagne en a fait l'annonce lors d'une conférence de presse aux côtés de Mme Larouche avec la présence, dans le local, de l'ex-député Jean-Pierre Blackburn. «Je suis très fière d'obtenir l'appui de M. Laforest, un homme qui cumule 18 années d'expérience en politique et qui a toujours gagné ses élections», a déclaré d'entrée de jeu Mme Larouche.

Pour celui qui fut président de la Fédération des syndicats du secteur de l'aluminium (FSSA), il n'y a pas vraiment de contradiction dans le fait d'appuyer la candidate conservatrice dans un contexte ou une organisation syndicale comme la FTQ demande à ses membres de voter pour le NPD. «Lors d'un congrès de la FSSA tenu en 1994, j'avais affirmé que j'étais en faveur de la participation de l'organisation à des manifestations syndicales partisanes, mais il n'en demeure que les membres d'un syndicat sont des citoyens avant tout. Mon passé a démontré que j'étais pour la population. Un candidat élu a à représenter toute la population tandis qu'une organisation syndicale a à représenter juste ses membres», affirme M. Laforest.

M. Laforest justifie son appui à Mme Larouche par la détermination dont elle a fait preuve depuis le début de la campagne puisqu'à huit reprises elle lui a demandé de s'impliquer avec elle, ce qui l'a convaincu d'aller de l'avant.

L'ex-conseiller affirme avoir été impressionné par le travail accompli par Mme Larouche alors qu'il travaillait avec elle au poste de trésorier de la Conférence régional des élus (CRÉ).

Il a conclu en invitant la population à réfléchir afin de déterminer si elle voulait continuer à être représentée par un député de l'opposition sans l'espoir d'obtenir de résultats pour le comté ou si elle voulait un député siègeant au pouvoir permettant de faire avancer les dossiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer