Les conservateurs fiers de leur campagne

Les conservateurs Ursula Larouche, Denis Lebel et Caroline... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les conservateurs Ursula Larouche, Denis Lebel et Caroline Ste-Marie ont dressé le bilan de leur campagne hier.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Après dix semaines de campagne, les candidats conservateurs ont dressé leur bilan. Ils affirment avoir vécu une campagne plutôt intense, qui leur a permis de constater les besoins des électeurs.

« Notre région possède des forces distinctes et bien à elle. Il s'agit maintenant de déployer les efforts nécessaires, de choisir des candidats qui placent l'économie au centre de leurs préoccupations et de poursuivre ce qui est commencé », a affirmé Denis Lebel.

« Les citoyens veulent un candidat qui saura redonner le lustre perdu à la circonscription de Jonquière, mise à mal par le NPD et le Bloc Québécois lors du dernier mandat », a affirmé Ursula Larouche, qui a ajouté avoir apprécié rencontrer les gens. « Il est important de maintenir un gouvernement capable de donner une sécurité en matière d'économie et de baisse d'impôts. »

« J'ai à coeur de comprendre les réelles préoccupations des gens. En me portant candidate, j'avais le désir sincère de devenir un vecteur de changement. C'est ce que les électeurs pourront constater s'ils me choisissent pour les représenter », a assuré la candidate dans Chicoutimi-Le Fjord, Caroline Ste-Marie. « Les valeurs conservatrices sont des valeurs québécoises. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer